À toi qui n’es pas prête à faire garder ton bébé

baby with mother

À toi qui n’es pas prête à faire garder ton bébé,

Un bébé, c’est une dose d’amour pur, et dès le moment où tu apprends son arrivée à ton entourage, plusieurs se réjouissent parce qu’ils pourront s’occuper de ce petit trésor. Mais même si tu comprends leur joie et leur hâte de faire partie de sa vie, toi, tu n’es simplement pas prête à le faire garder et tu aimerais que les gens l’acceptent.

Ton petit bébé est fragile, extrêmement dépendant et le confier à quelqu’un d’autre demanderait de lui faire une confiance aveugle. Ce n’est pas que tu crois que ton entourage n’y arriverait pas; mais alors que tu apprends à peine à connaître ton bébé, tu n’es pas prête à accorder cette confiance à une autre personne qu’à son papa.

Dès qu’il est né, ton petit a volé une petite partie de ton cœur et c’est difficile de te séparer de lui. Il a été neuf mois au chaud dans ton ventre, passant tout son temps avec toi, et maintenant qu’il a vu le jour, tu aimerais continuer de le garder tout près de toi en permanence, au moins le temps de créer un lien d’attachement solide avec lui.

Depuis qu’il est arrivé, tu travailles fort à mettre en place une petite routine et maintenant qu’elle est établie et que ça va de mieux en mieux, tu crains qu’en le confiant à d’autres une partie de ce que tu as réussi à construire soit à recommencer.

Tu ne vois pas l’intérêt de le faire garder par une autre personne puisque vous vous portez tous les deux mieux quand vous êtes l’un près de l’autre. Pour le moment, tu sais que si tu te sépares de lui quelques heures, il va te manquer et tu ne vas pas profiter du « congé » que les gens qui t’entourent voudraient t’offrir en en prenant soin. Tout le monde te répète que tu vas faire un bébé à maman, qu’il doit apprendre à socialiser et qu’il doit se faire un système immunitaire en côtoyant d’autres personnes. Tu commences à douter de toi, te demander si tu es normale, si c’est toi qui es trop maman poule, même si au fond, tu te dis qu’il est encore petit et qu’il a bien du temps devant lui pour passer du temps loin de toi.

Tout ce que tu aimerais, c’est que les gens autour de toi arrêtent de te faire sentir coupable, de te faire plein de commentaires inutiles et désagréables. Tu apprécierais qu’ils respectent ton choix, ton rythme et qu’ils te respectent toi.

 

La Collaboratrice dans l'Ombre
LA COLLABORATRICE DANS L'OMBRE

2 thoughts on “À toi qui n’es pas prête à faire garder ton bébé

  1. Alexia Répondre

    Complètement 300% moi lol… mais alors est ce normal ? Et bien pour lui…?
    Ça n’en fera pas un petit bout plus timide ou plus introverti que les autres ?
    C’est ce qu’on me laisse entendre qu’il peut devenir un peu sauvage à cause de ça, je n’y crois pas mais j’aurai aimé quand même un avis ou témoignage lol…
    Mais en effet c’est très dur pour moi de me séparer plus de quelques minutes de lui… encore pire de l’entendre pleurer sans l’avoir collé contre moi pour le consoler c’est un besoin que je ressens impérieux et tellement important pour moi,
    Merci à vous,

  2. Georgescu Répondre

    Raison…. le confier si vite a qq’un d’autre que toi c’est terrible… il faut rester avec l’enfant le plus possible. Il va se sentir abandonné, il aura peur chaque jour que maman ne viendra pas le chercher, il va souffrir… a quoi sert ce stress pour lui , pour la maman ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *