Au petit garçon qui a perdu sa mère et sa soeur dans l’accident de tracteur de Montérégie

tractor at night

Qui aurait pu prédire que du jour au lendemain, tu perdrais à la fois ta maman et ta petite sœur?

Qui aurait cru qu’un jeu que tu trouvais si amusant et que tu as sûrement fait des dizaines de fois t’apporterait soudainement autant de chagrin?

Je me sens si bouleversée par cette mort subite.

L’incompréhension m’habite.

Qui aurait cru qu’une personne à qui toi, ta maman et ton papa faisiez confiance pouvait provoquer un accident comme celui-là bien malgré lui ?

Qui aurait pu prévoir un tel malheur?

Comment te dire combien mon cœur pleure pour toi? Je ne suis qu’une étrangère à tes yeux. Mais crois-moi, petit cœur, je t’offre mon amour de mère et je t’ouvre grand les bras. Si tu en as envie, viens t’y blottir pour pleurer, pour crier, pour y ressentir l’amour d’une maman à nouveau.

Amélie Poirier
AMÉLIE POIRIER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *