Je suis maman et j’ai besoin d’un break

stressed mother with baby

Je suis maman et j’ai besoin d’un break. Un vrai. Pas de faire une sieste de trois quarts d’heure en même temps que mon p’tit qui peut se réveiller à tout moment.

Je suis maman et j’ai besoin d’un break. Un vrai. Pas de prendre un bain l’espace de vingt minutes pendant que papa s’occupe des enfants qui crient dans le salon.

Je suis maman et j’ai besoin d’un break. Un vrai. Pas de me faire dire de ne pas m’en faire, que c’est juste « une passe » et que bientôt, ça ira mieux.

Je suis maman et j’ai besoin d’un break. Un vrai. Pas qu’on me répète que je n’avais qu’à y penser avant de faire des enfants quand je dis que je suis au bout du rouleau ou que je demande de l’aide.

Je suis maman et j’ai besoin d’un break. Un vrai. Pas de quelques minutes de répit pendant lesquelles les tâches à faire s’empilent les unes par-dessus les autres,

Je suis maman et j’ai besoin d’un break. Un vrai. Pas qu’on me culpabilise de vouloir prendre du temps pour moi au détriment de mes enfants que j’aime plus que tout au monde.

Je suis maman et j’ai besoin d’un break. Un vrai. Trois heures d’affilée pendant lesquelles je pourrai lire un roman sans avoir peur de ne pas pouvoir franchir la cap de la première page.

Je suis maman et j’ai besoin d’un break. Un vrai. Une nuit complète sans me réveiller en sursaut parce que le plus jeune a mouillé son lit ou que j’ai cru entendre la plus vieille m’appeler.

Je suis maman et j’ai besoin d’un break. Un vrai. Un moment de silence et de solitude qui durerait assez longtemps pour que les milliers de choses à faire, de soucis et d’inquiétudes qui tourbillonnent en permanence dans ma tête s’arrêtent et que je ne pense plus à rien.

Je suis maman et j’ai besoin d’un break. Un vrai. Quelques heures ou quelques jours dont je pourrais dépenser chaque heure sans me soucier de rien ni personne pour me reconnecter avec le femme qui sommeille derrière la maman que je suis devenue.

Je suis maman et j’ai besoin d’un break. Un vrai. Un instant qui n’appartiendrait qu’à moi et qui me permettrait de retrouver l’équilibre et de faire le vide et le plein pour continuer d’être la mère que je souhaite être pour mes enfants.

Je suis une maman et j’ai besoin d’un break. Un vrai. Comme tout le monde en a besoin d’un tôt ou tard. Et maintenant que je le nomme clairement, merci de me comprendre plutôt que de banaliser mes besoins et mon état. Merci de m’offrir de l’aide plutôt que de tenter de me faire sentir coupable.

 

Crédit : tartanparty/Shutterstock.com
logo parfaite maman cinglante

12 thoughts on “Je suis maman et j’ai besoin d’un break

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *