Je suis maman et j’ai besoin d’un break

stressed mother with baby

Je suis maman et j’ai besoin d’un break. Un vrai. Pas de faire une sieste de trois quarts d’heure en même temps que mon p’tit qui peut se réveiller à tout moment.

Je suis maman et j’ai besoin d’un break. Un vrai. Pas de prendre un bain l’espace de vingt minutes pendant que papa s’occupe des enfants qui crient dans le salon.

Je suis maman et j’ai besoin d’un break. Un vrai. Pas de me faire dire de ne pas m’en faire, que c’est juste « une passe » et que bientôt, ça ira mieux.

Je suis maman et j’ai besoin d’un break. Un vrai. Pas qu’on me répète que je n’avais qu’à y penser avant de faire des enfants quand je dis que je suis au bout du rouleau ou que je demande de l’aide.

Je suis maman et j’ai besoin d’un break. Un vrai. Pas de quelques minutes de répit pendant lesquelles les tâches à faire s’empilent les unes par-dessus les autres,

Je suis maman et j’ai besoin d’un break. Un vrai. Pas qu’on me culpabilise de vouloir prendre du temps pour moi au détriment de mes enfants que j’aime plus que tout au monde.

Je suis maman et j’ai besoin d’un break. Un vrai. Trois heures d’affilée pendant lesquelles je pourrai lire un roman sans avoir peur de ne pas pouvoir franchir la cap de la première page.

Je suis maman et j’ai besoin d’un break. Un vrai. Une nuit complète sans me réveiller en sursaut parce que le plus jeune a mouillé son lit ou que j’ai cru entendre la plus vieille m’appeler.

Je suis maman et j’ai besoin d’un break. Un vrai. Un moment de silence et de solitude qui durerait assez longtemps pour que les milliers de choses à faire, de soucis et d’inquiétudes qui tourbillonnent en permanence dans ma tête s’arrêtent et que je ne pense plus à rien.

Je suis maman et j’ai besoin d’un break. Un vrai. Quelques heures ou quelques jours dont je pourrais dépenser chaque heure sans me soucier de rien ni personne pour me reconnecter avec le femme qui sommeille derrière la maman que je suis devenue.

Je suis maman et j’ai besoin d’un break. Un vrai. Un instant qui n’appartiendrait qu’à moi et qui me permettrait de retrouver l’équilibre et de faire le vide et le plein pour continuer d’être la mère que je souhaite être pour mes enfants.

Je suis une maman et j’ai besoin d’un break. Un vrai. Comme tout le monde en a besoin d’un tôt ou tard. Et maintenant que je le nomme clairement, merci de me comprendre plutôt que de banaliser mes besoins et mon état. Merci de m’offrir de l’aide plutôt que de tenter de me faire sentir coupable.

 

logo parfaite maman cinglante

8 thoughts on “Je suis maman et j’ai besoin d’un break

  1. Marie eve Répondre

    Merci, simplement.😘

  2. Corbi Répondre

    Aucune culpabilité à y avoir!!! C’est tout à fait normal de ressentir ce besoin et c’est tout aussi normal de le combler. Être mère c’est un travail à temps plein, pas mal plus que 40h/sem. et ça demande tellement d’énergie… Quand on travaille, on a des semaines de vacances annuelles pour nous permettre de décrocher, nous resourcer et revenir en forme pour reprendre le travail avec une énergie nouvelle et c’est normal, on fait ça sans se sentir coupable et personne ne remet ça en cause. Alors il devrait être tout aussi normal de prendre ne serait-ce que qq heures ou même qq jours de vacances de notre travail le plus exigeant, et ce, sans se sentir coupable, ça fait du bien c’est nécessaire à notre survie mentale!!! Je l’ai fait qq fois et chaque fois ç’a fait un bien immense et par la suite, je revenais à la maison plus zen, la vie de famille était moins pesante et ma relation avec mes enfants s’en est trouvée grandie. Je le conseille à toutes les mères!!

  3. Anonyme Répondre

    J’ai l’impression que c’est moi. Épuisée!

  4. Véronique Galarneau Répondre

    Bien entendu beaucoup de femme dans cette situation, bien souvent pas les moyen de débourser gardiennes ou toujours libre de dernière minutes. De nos jours difficile trouvé la meilleurs gardiennes et la plupart du temps le mari n est pas capable de se mettre à la place de la femme ceci engendre les disputes souvent pour des riens… La société nous impose beaucoup…
    Les parents en ont beaucoup sur les épaules et cela cause énormément de ruptures i compris moi après 12 ans de vie de couple deux jeunes enfants, plus un adolescent difficile, d énorme dispute. On a fini par se séparé.

  5. Mélanie Répondre

    Ce texte, j’aurais pu en écrire chaque ligne… C’est tellement comme ça que je me sens! Merci, c’est très bien dit!

  6. Marie - japprendsaetremaman.com Répondre

    Le break, comme tu le dis si bien, est indispensable, et c’est à chacune des mamans de pouvoir évaluer la durée et la qualité du moment dont elle a besoin.

    De mon coté, les vacances se sont finies hier et j’ai eu besoin de deux vrais breaks en 2 semaines de vacances. Une fois j’ai demandé à mon père qui était en visite chez moi d’amener sa petite fille au moins 2 h au parc, et l’avant dernier jour des vacances, j’ai dit la veille à mon compagnon , le papa de ma fille, que j’avais besoin de prendre 1 j entier pour moi. Je suis partir de 10 à 17h , et ces 7 heures m’ont ressourcées comme jamais.

    Mamans, entourez-vous de gens de confiance à qui vous pourrez déléguer vos enfants et si vous ne pouvez pas, n’hésitez pas à profiter d’un jour de crèche ou d’école pour prendre une journée de congé rien que pour vous, il n’y aucune honte à ça car si ça vous fait du bien, ce boost à votre moral se répercute positivement sur vos enfants 🙂

  7. Émilie Robitaille Répondre

    Merci de dire tout haut ce que l’on ne veut pas s’avouer…

  8. Lectrice Répondre

    Et les papas dans tout ça?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *