Les mamans n’ont pas le temps de prendre soin d’elles

mother sleep with baby

Cet article est présenté par Rougemont.

Les mamans n’ont pas le temps de prendre soin d’elles.

Parce qu’entre le moment où elles tombent enceinte et celui où elles accouchent, elles multiplient les lectures pour apprendre à être une bonne mère et à ne pas faillir à leur rôle quitte à n’en pas dormir la nuit, rongées par l’inquiétude de ne pas être à la hauteur.

Les mamans n’ont pas le temps de prendre soin d’elles.

Parce que dès l’instant où elles accouchent, elles cherchent, à tâtons, à comprendre les pleurs de leur petit, à changer les couches sans ouvrir les lumières la nuit, à endormir leur bébé qui se tortille sous la douleur des coliques, à donnes des biberons et en compter les millilitres et à le veiller nuit et jour par temps de fièvre.

Les mamans n’ont pas le temps de prendre soin d’elles.

Parce que la fin de leur congé de maternité signe le début d’une course effrénée et qu’entre la maison, la garderie et le travail, leurs pensées virevoltent sans qu’elles ne puissent plus les saisir tant elles sont nombreuses à les étourdir.

Les mamans n’ont pas le temps de prendre soin d’elles.

Parce que les enfants sont tous dotés d’un sixième sens qui leur permet de savoir très exactement quand leur mère ferme les yeux, entre dans la douche ou s’apprête à boire une gorgée de café chaud.

Les mamans n’ont pas le temps de prendre soin d’elles.

Parce que lorsque le moment de faire la fête, de sortir entre amies ou d’aller au spa se présente, elles sont complètement exténuées et s’évanouissent sur le divan devant un verre de vin blanc tiède et une télésérie dont elles ne connaîtront jamais le dénouement.

Les mamans n’ont pas le temps de prendre soin d’elles.

Parce que lorsqu’elles osent le faire, trop souvent, elles sont envahies par un sentiment de culpabilité et d’égoïsme dont elles n’arrivent pas à se débarrasser et retournent rapidement chez elles pour prendre soin de leurs petits.

Les mamans n’ont pas le temps de prendre soin d’elles.

Parce que depuis la nuit des temps, on leur répète à tort et à travers qu’être mère est le plus grand rôle de leur vie et que c’est celui qui devrait prendre toute la place à leur détriment.

Les mamans n’ont pas le temps de prendre soin d’elles.

Parce qu’elles ne délèguent pas autant qu’elles le devraient. Par crainte que les choses ne soient pas faites comme elles l’entendent, mais aussi bien souvent parce qu’elles ne savent pas comment faire.

Les mamans n’ont pas le temps de prendre soin d’elles.

Parce qu’elles croient à tort que demander de l’aide est un signe de faiblesse et que lorsqu’elles la demandent, elles murmurent et personne ne les entend.

Les mamans n’ont pas le temps de prendre soin d’elles.

Parce qu’elles choisissent toujours d’emblée leurs enfants avant de se choisir elles-mêmes en croyant bien faire alors qu’en s’oubliant, elles ouvrent cette brèche qui fera peut-être en sorte que leurs enfants feront la même chose une fois devenus grands, auquel cas personne n’aura gagné et tout le monde aura perdu.

Les mamans n’ont pas le temps de prendre soin d’elles, mais le moment est venu de le saisir sans attendre et sans demander pardon.

Parce que comblées de bonheur, reposées et épanouies, elles n’en seront que meilleures pour elles-mêmes et pour les gens qu’elles aiment.

logo parfaite maman cinglante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *