Je suis une nouvelle maman et j’aimerais que tu arrêtes de me dire que j’ai l’air fatiguée

maman fatiguée avec bébé

Je suis une nouvelle maman et j’aimerais que tu arrêtes de me dire que j’ai l’air fatiguée.

Sache que je le sais; je la vois, ma face dans le miroir, chaque matin, et je la rencontre à nouveau tout au long de chaque journée. Je sais bien que mon teint n’est pas des plus frais et reposé, que les cernes me descendent jusqu’au  genoux et que mes yeux ne sont pas des plus clairs ni des plus vifs. Mais c’est ma vie actuellement. J’ai un bébé de six semaines, une maison à m’occuper et tout le bataclan des microbes d’automne à gérer. Voilà. Ceci explique cela. Et oui. C’est ma vie d’être fatiguée ces temps-ci et tu sais quoi? Je vis quand même bien avec ça. Sauf quand tu me le remets directement dans la face à chaque occasion possible. Merci de ne pas en rajouter.

Je suis une nouvelle maman et j’aimerais que tu arrêtes de me dire que j’ai l’air fatiguée.

Oui, j’ai l’air fatiguée, mais que veux-tu, mon bébé ne fait pas encore ses nuits. Et non, je ne fais pas partie du lot des chanceuses qui ont un enfant qui dort six heures en ligne dès la naissance. Le mien, il se réveille toutes les deux heures pour boire. Parfois même aux heures et demie. Ça varie et ça ne dépend que de lui. Mais j’ai aussi la chance, parfois, d’avoir un beau quatre heures de sommeil en ligne et j’en profite à ce moment. Bon, ça arrive pas mal plus souvent le jour que la nuit, mais que veux-tu, c’est ça la réalité d’un nouveau-né et ça ne se contrôle pas.

Je suis une nouvelle maman et j’aimerais que tu arrêtes de me dire que j’ai l’air fatiguée.

E tu sais quoi? Même si j’ai l’air fatiguée, même si parfois c’est exigeant et même si je m’ennuie de mes nuits de sommeil de huit heures en ligne, j’aime ma vie actuelle telle qu’elle est. Avec le temps, mon bébé va vieillir, dormir et ce sera déjà terminé. Je n’en serai pas mécontente, mais je sais à quel point ces premiers mois passent à un rythme effréné. Bientôt, déjà, il ne sera plus un bébé. Bref, la vie passe tellement vite, que malgré ma fatigue, mes nuits coupées, mes réveils fréquents, j’ai choisi et j’ai envie d’en profiter. De profiter de ce court instant où il est si petit avant qu’il soit si grand.

Je suis une nouvelle maman et j’aimerais que tu arrêtes de me dire que j’ai l’air fatiguée.

Surtout qu’habituellement, j’ai fait un effort pour me “faire une face” qui a du sens juste avant de sortir en public.

Je suis une nouvelle maman et j’aimerais que tu arrêtes de me dire que j’ai l’air fatiguée.

Je sais bien qu’il n’y a aucune malice dans ton commentaire et qu’il est probablement empreint de sollicitude et certainement, d’un peu d’inquiétude de ta part. Mais justement, si tu t’inquiètes un peu, demande-moi plutôt comment je vais.

Demande-toi ce que tu peux faire pour m’aider. Viens à la maison et offre-moi de bercer bébé le temps que j’aille faire une sieste, prendre une vraie douche, faire une commission seule ou juste prendre un moment pour moi. Apporte-moi un repas cuisiné, une soupe maison, une fournée de muffins, de barres tendres ou de biscuits pour les enfants, question de me donner un coup de main et d’alléger ma tâche un peu. Tout ce à quoi tu penses qu’on pourrait avoir besoin. Pour nous aider.

Et si tu ne veux ou ne peux pas m’offrir ton aide, alors dis-moi quelque chose de gentil. De valorisant. Ça aussi ça aide. Si ma face ne t’inspire pas, parle-moi de ma coiffure, de mes vêtements. Dis-moi que je suis une super maman, que je fais une bonne job, que mes enfants sont magnifiques et adorables. Peu importe, tant que ça reste gentil et valorisant. Parce que c’est de ça que j’ai besoin. Surtout dans les moments plus difficiles. Pas de ton observation lancée dans le vide comme ça.

Parce que se faire dire qu’on a l’air fatiguée, ça n’a jamais fait de bien à personne.

 

Mom Solo
MOM SOLO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *