Calme-toi les nerfs avec les cours d’éducation sexuelle de tes p’tits

shocked kid with mother

Le système scolaire a décidé de ramener l’éducation sexuelle entre les murs des écoles, tout le monde est ben emballé et il y a un dégât de parents qui semblent craindre que le simple fait d’évoquer le mot pénis ouvertement en classe encourage les enfants de huit ans à faire l’amour.

On va se dire les vraies affaires, le temps des curés est révolu (désolée les curés) et il faudrait peut-être arrêter de faire de la sexualité le plus grand tabou de tous les temps pis envisager de se calmer les nerfs parce que l’éducation sexuelle de tes p’tits, c’est essentiel.

L’éducation sexuelle de tes p’tits, c’est essentiel parce que c’est la base de la vie. Tu peux apprendre à tes enfants à compter et leur raconter l’histoire de Marie Curie autant que tu veux, si plus personne n’a de rapports sexuels demain matin, dans une couple d’années, toutes leurs belles connaissances ne leur serviront plus à grand-chose. Ça fait que si t’accordes de l’importance à l’apprentissage des mathématiques pour assurer l’avenir de tes p’tits, dis-toi ben que d’en savoir un brin sur le sexe l’est tout autant pour assurer la survie de l’espèce et s’assurer que la survie de l’espèce se passe dans le respect pis la bonne humeur.

L’éducation sexuelle de tes p’tits, c’est essentiel parce qu’on vit dans un monde hypersexualisé. Que tu le veuilles ou non, tes enfants sont confrontés à la sexualité à tous les jours de leur vie dans les annonces, dans les films pis même dans la musique. Dans les clips, les filles portent des kits stretch trop petits pis le nombre de craques de boules que tu peux croiser dans une revue à potins dépasse l’entendement. Avant dix ans, les magasins proposent du stock sexy pour les fillettes pis même les déguisements de sorcières pour les enfants de cinq ans sont rendus trop courts.

L’éducation sexuelle de tes p’tits, c’est essentiel parce que le consentement, c’est quelque chose qui n’est pas toujours clair pour tout le monde. Si, entre adultes, on a ben de la misère à statuer sur la question, je te laisse t’imaginer à quel point le consentement, c’est quelque chose de ben abstrait pour un enfant de douze ans pis il me semble qu’il n’est jamais trop tôt pour apprendre à dire non.

L’éducation sexuelle de tes p’tits, c’est essentiel parce que vivre dans le déni va leur nuire plus que ça risque de les aider. Tu as beau vouloir te fermer les yeux là-dessus et espérer que tes enfants ne baisent pas avant le mariage (ou idéalement jamais), tu peux t’attendre à ce que ça se produise avant l’âge de dix-sept ans et puisque t’en as fait le sujet le plus tabou de l’humanité, tu peux aussi t’attendre à ce qu’ils ne t’en informent pas, qu’ils fassent ça cachés quelque part dans une ruelle et qu’ils ne se protègent pas, faute d’avoir été briefés sur le sujet.

L’éducation sexuelle de tes p’tits, c’est essentiel parce que ce ne sont pas tous les parents qui vont en jaser à leurs enfants. Peut-être que chez vous, c’est évident que c’est rien que le gros bon sens de jaser sexualité avec tes p’tits, mais garde en tête que ce n’est pas le cas partout. Ceci étant, as-tu vraiment le goût que ta fille se fasse taponner par un gars à qui on a pas expliqué ce qu’était le consentement ou qu’il réussisse à la convaincre de coucher avec lui sans se protéger parce qu’il n’est pas au courant de ce que ça implique ? Le sexe, c’est l’affaire de tout le monde. Pas juste la tienne dans le confort de ton foyer.

L’éducation sexuelle de tes p’tits, c’est essentiel parce que tes p’tits vont chercher l’information qu’on ne leur donnera pas et ça se peut qu’ils tombent sur des mauvaises réponses et j’ai pas besoin de te dire que sur internet, des mauvaises réponses, il y en a une barge. La première fois qu’ils vont être confrontés à ce qu’est un rapport sexuel, ça serait ben le fun que ce ne soit pas en regardant un vidéo de porn dans lequel un gars traite la fille de salope en lui donnant une claque sur le derrière. Ça altère un peu la vision de la sexualité, t’sais.

L’éducation sexuelle de tes p’tits, c’est essentiel parce que le SIDA pis l’herpès, ça ne se pogne pas dans une boîte de Cracker Jack pis c’est pas les cigognes qui déposent les bébés devant la porte des nouvelles mamans. La vue d’une photo de morpions te révulse peut-être et l’idée de voir ton enfant de seize ans enceinte te donne fort probablement le goût de t’évanouir, mais si personne ne parle de sexe aux jeunes, ton cauchemar pourrait bien devenir réalité. C’est ben difficile de se protéger de ces réalités-là quand tu ne sais pas qu’elles existent.

L’éducation sexuelle de tes p’tits, c’est essentiel parce que c’est pas le diable et le temps est venu de régler ça une bonne fois pour toutes. Le sexe, ce n’est pas mal. C’est ce qui te permet parfois d’avoir du fun. De retrouver ton homme. De vous rappeler que vous vous aimez. De vous coller plus que trois minutes et quart dans le divan avant de vous endormir. Pis c’est aussi ce qui t’a permis de mettre au monde tes enfants.

Dit de même, me semble que ça en fait une chose dont on devrait parler ouvertement pour de bon.

logo parfaite maman cinglante

3 thoughts on “Calme-toi les nerfs avec les cours d’éducation sexuelle de tes p’tits

  1. Mélanie Répondre

    Je suis complètement d accord avec le retour de ces cours. Seul hic est que j aimerais qu’il soit justement plus axé sur les mts its et protections sexuelles que sur l histoire en général. Ma fille pouvait me raconter la culture sexuelle de l Asie mais faire la différence de certaines maladies non. Que le ministère de l éducation reparte à la base en cette matière. Au lieu de leur apprendre que l avortement est légal leur expliquer de manière approfondie les conséquence d une grossesse à 14 ans. Au lieu de leur dire une its sa se soigne expliquer que ton dossier se rend au ministère de la santé car maladie à déclaration obligatoire.

  2. mike Répondre

    je suis 100% d,accord avec toi que la sexualité ne doit pas être un sujet tabou avec les enfants mais je crois que c’est mon rôle de parent et non de l’école d’en parler avec mes enfants car c’est mon rôle de père d’éduquer mes enfants. Que les professeurs instruisent ma fille moi je vais l’éduquer c’est tout 🙂

  3. Runa Répondre

    Je suis moi même d’accord pour dire que c important mais commencer en maternelle personnellement je trouve que c trop tôt c comme mettre des idée pas rapport à nos bébés . En tous cas moi j’appréhende la conversation avec ma fille de 7 et mon fils de 5 je me serai plus vu éduquer à ce sujet à l’adolescence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *