Mes enfants, j’ai peur

Mes enfants, Parfois, j’ai peur. Peur de ne pas réussir à passer au travers. Peur de ne pas être assez solide pour réussir à vous amener à bon port. J’ai peur. Peur de vous échapper. Peur d’être trop sévère, ou parfois pas assez, et que mes manières finissent par vous nuire à long terme. J’ai Lire la suite…

L’envers de ta crise, ma fille

Ma fille, 07 C’est un processus normal de ton développement, même si certains adultes ne semblent pas au courant. Et le regard des autres adultes, je t’avoue que ça m’importe. Je t’avoue aussi que je suis épuisée. Quand je te vois m’ignorer, te coucher par terre, te laisser molle, commencer à pleurer, je comprends qu’il Lire la suite…

Hier, je t’ai puni

Mon cher enfant, Parfois, maman a de durs choix à faire. Mon travail de maman n’est pas rose tous les jours et il m’arrive d’avoir le coeur gros quand je dois te mettre en retrait, te mettre les points sur les “i” ou les barres sur les “t”. La plupart du temps, ce serait tellement Lire la suite…

À toutes les mères moralisatrices

À partir du moment où tu annonces ta grossesse, les femmes de ton entourage (ou parfois même celles que tu n’avais jamais vues de ta vie chez Walmart) voient une belle porte ouverte pour te prodiguer des conseils qu’elles jugent inestimables.  Bien sûr, la majorité d’entre elles, moi comprise, veulent ton bien. Cependant, d’autres semblent Lire la suite…

Ton enfant s’est transformé en petit monstre du jour au lendemain

Tu sais pas trop pourquoi ni comment c’est arrivé mais, par un beau matin, ton p’tit s’est transformé. Tu ne sais pas si c’est pendant cette fatidique nuit-là qu’il s’est passé quelque chose dans son sommeil entre la phase profonde et l’autre phase dont tu oublies toujours le nom, mais toujours est-il que ton enfant Lire la suite…

À toi, la maman qui fait de son mieux

À toi, la maman qui fait de son mieux et qui se lève la nuit pour consoler son enfant même si on t’a dit de le laisser pleurer. À toi, chère maman qui berce son enfant le soir quand il a une rage de dents et qui s’est fait dire qu’il serait un bébé à Lire la suite…

Ton enfant DOIT s’adapter

Je te comprends d’essayer d’éviter les expériences désagréables à ton enfant. Je te comprends de faire ton possible pour qu’il soit heureux. Je sais que c’est difficile de voir ton p’tit rencontrer des obstacles, des épreuves et des défis. Par contre, j’ai peur que tu te prennes un coup de pelle en pleine face à Lire la suite…

Laissez-nous élever nos enfants comme bon nous semble

À nos mères, nos pères, nos frères et soeurs, nos tantes, nos amis, nos voisins et aussi les inconnus à l’épicerie, laissez-nous donc élever nos enfants comme bon nous semble. Nous avons le droit d’allaiter notre enfant jusqu’à trois ans si nous le souhaitons. Nous avons aussi le droit de lui donner le biberon que Lire la suite…

À toi qui crois que je donne trop d’attention à mon enfant

À toi qui te permets de remettre régulièrement en question la façon dont j’élève mes enfants, Je comprends que mes méthodes ne sont pas tout à fait orthodoxes et que je peux te paraître bizarre avec mes choix. Ceci dit, ce sont les miens et tout comme toi, j’ai la capacité de réflexion et aussi celle Lire la suite…

Toute la vérité sur ton système éducatif illogique et désuet

ATTENTION : ce texte reflète l’opinion de son auteure et non l’opinion de la plateforme de La Parfaite Maman Cinglante dont le but n’est pas de prendre position mais d’offrir une tribune à toutes les mamans souhaitant faire part de leur vision de la maternité ainsi que de leur expérience personnelle. Par ailleurs, si vous Lire la suite…

“L’important, c’est de participer ” est une phrase de perdant

ATTENTION : ce texte reflète l’opinion de son auteure et non l’opinion de la plateforme de La Parfaite Maman Cinglante dont le but n’est pas de prendre position mais d’offrir une tribune à toutes les mamans souhaitant faire part de leur vision de la maternité ainsi que de leur expérience personnelle. Par ailleurs, si vous Lire la suite…

Lettre aux parents que j’ai jugés

À toi, le parent que j’ai jugé parce que partout où tu vas, tu oublies un cossin de bébé; À toi, le parent que j’ai jugé parce que tu plogues les petits devant un film ou sur une tablette dans les soupers d’amis; À toi, le parent que j’ai jugé parce que tu n’appliques pas la Lire la suite…

Je ne vois pas le jour où tu seras fière de moi, maman

Maman, Un matin d’été, tu m’as mise au monde. Tu m’as enseigné la vie au mieux de tes connaissances. Tu m’as donné ton amour et tu m’as appris à être juste et bonne envers les autres. Tu m’as appris à aimer les petites choses de la vie. Tu m’as transmis de bonnes valeurs et tu Lire la suite…