Lettre à ma fille qui termine sa maternelle

little girl come back from school

Ma Princesse,

À la fin du mois d’août dernier, j’ai accompagné une petite fille dans la grande cour pour son entrée à la maternelle. Bientôt, c’est une grande fille que j’irai chercher à la sortie de l’école, accourant vers ses premières vacances. Une première année dans le système scolaire qui se termine déjà.

Si tu savais comme je suis fière de toi. C’est fou comme tu as grandi, physiquement et mentalement. Tu me l’as dit toi-même : “La maternelle, ça sert à apprendre à aller à l’école!”. Effectivement, tu sais maintenant attacher tes souliers, lever la main pour parler, aller aux toilettes au bon moment et tracer les lettres. Mais, tu apporteras avec toi pour l’avenir bien plus que ces petits apprentissages. Il me semble que ton sac de connaissances déborde déjà d’empathie, de générosité, de vivacité d’esprit et de curiosité. Ce sont de grands mots, peut-être que tu ne les comprends pas tous pour l’instant, mais j’espère que plus tard tu seras aussi fière de toi que je le suis de te voir évoluer d’aussi merveilleuse façon. Continue d’être à l’écoute des autres, de leur apporter ton aide et de leur transmettre ta joie de vivre. Ce sont là de merveilleuses qualités qui te serviront toute ta vie.

Évidemment, mon cœur de maman déborde de fierté, mais chaque étape que tu franchis me rappelle à quel point mon petit bébé devient grand. Tu as tellement gagné en indépendance cette année, ça me donne presque le vertige! Je te guide du mieux que je peux et j’espère te donner tous les outils dont tu as besoin pour avoir une vie heureuse et épanouie, peu importe le chemin que tu décideras de prendre. Je te dis souvent que j’aimerais que tu restes petite pour toujours mais, au fond, ce n’est pas vrai. Je me réjouis chaque jour des progrès que tu fais et j’ai hâte de voir ce que te réserve ton avenir.

L’an prochain, de nouveaux défis t’attendent : une nouvelle école à découvrir, de nouveaux visages à apprivoiser. N’aie pas peur! Je suis certaine que tu te sentiras comme chez toi rapidement et que tu sauras te faire tout plein de nouveaux amis. Enfin, tu trouveras réponse à tout plein de questions que tu te poses déjà, du haut de tes six ans. Tu apprendras à écrire, à compter, à découvrir le monde qui t’entoure, à comprendre son fonctionnement ainsi qu’à y trouver ta place. Tu es fin prête pour acquérir toutes ces nouvelles connaissances et je suis certaine que tu seras très bien accompagnée dans ton cheminement par tes professeurs et tout le personnel qui sera présent à tes côtés. Ton potentiel est infini et j’espère que tu sauras te façonner une vie à ton image : joyeuse, active et pétillante.

Mais avant tout, place aux vacances, tes premières vacances d’été. C’est le moment de t’amuser, de créer, de t’émerveiller et d’inventer, sans pression, sans horaire. Ma Princesse, je te promets que nous nous façonnerons des souvenirs fabuleux cet été. Je veux remplir tes yeux de magie et ta tête de beaux moments qui resteront dans ta mémoire et dans ton cœur pour toujours.

Je veux savourer chaque instant avec toi parce que le temps passe si vite…

Maude Tweddell
MAUDE TWEDDELL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *