image_pdfimage_print

Avant d’être ta maman, mon coeur était daltonien

Mon bébé, Avant d’être ta maman, mon coeur était daltonien et je ne le savais pas. Avant toi, je croyais tout savoir sur le doute. Je l’avais expérimenté à de si nombreuses occasions, pendant mes études, au travail, dans ma vie amoureuse. Puis tu es né et j’ai dû choisir comment te vêtir pour la Lire la suite…

Mon enfant, quand tu es né je t’ai juré fidélité

Mon enfant, tu chamboules tout jusque dans mes tripes. Avec toi, je deviens la prudence, l’organisation, la fierté. Tu réinventes mes nouvelles limites et l’amour infini. Grâce à toi, je vis pleinement et je suis le don de soi, la colère. Maintenant, je connais véritablement la peur et l’inquiétude. Chaque jour, j’apprends la douceur et Lire la suite…

À toi, mon enfant qui ne naîtra jamais

À toi, mon enfant qui ne naîtra jamais, Aujourd’hui, je suis triste car je pense à toutes les belles choses que tu n’auras jamais la chance de faire ou de voir. Je suis triste car je pense à ton frère, que tu n’auras jamais la chance de connaître. Lui, qui était si content d’apprendre qu’il Lire la suite…

Mon cher bébé surprise

Mon cher bébé surprise, Je dois t’avouer que lorsqu’on a vu le petit plus sur le test de grossesse, ça a été une surprise pour ton papa et moi. Notre décision n’était pas encore officielle, mais non officiellement, nous considérions notre famille comme étant terminée avec les enfants en santé que nous avions déjà. Sauf Lire la suite…

Lettre à un petit ange

Petit ange, Tu n’as jamais pu remplir tes petits poumons d’air, tu n’as pu goûter au confort des bras réconfortants de ta maman, pas plus que tu ne l’as entendue te dire «je t’aime» malgré qu’elle t’a répété ces mots si souvent alors que tu étais bien au chaud dans son ventre, plus vivante que Lire la suite…

Ma fille, tu m’as réconciliée avec la vie

Ma fille, j’ai un aveu à te faire. Je n’ai pas toujours été convaincue que tu ferais partie de ma vie. C’est vrai, j’étais loin d’être sûre de vouloir des enfants. Peut-être parce que j’en voulais à la vie, j’hésitais à vouloir la donner. Fonder une famille, quand la tienne a été si souvent ébranlée, Lire la suite…

Boss, merci de comprendre ce qu’est la conciliation travail-famille

Ce matin, pendant que mes collègues se préparaient pour aller au travail, je suis restée dans mon lit collée sur mes trésors encore endormis. Pendant qu’ils parcouraient les embouteillages enfermés dans leur voiture, j’étais chez moi, en pyjama, à changer une couche, mettre des petits bonhommes à la télé pour ma grande et préparer un Lire la suite…

À toi, mon amie qui vient de donner naissance par le ventre

À toi mon amie qui vient de donner naissance par le ventre, tu as toute mon admiration. Je sais que ce n’était pas ce que tu désirais, mais comme on se l’est souvent dit, c’est le bébé qui décide comment il arrive sur terre, pas toi. Pendant neuf mois, tu as tout fait pour avoir Lire la suite…

Un jour je vais t’aimer, mon bébé

Mon bébé, Tu as été dans mon ventre durant neuf mois. Je t’ai désiré et t’ai aimé dès que j’ai vu le petit plus sur le test de grossesse. J’avais si hâte de serrer ton petit corps contre le mien. De te cajoler. De sentir ta chaleur de nouveau-né contre moi, sentir l’odeur du bébé tout neuf. Papa Lire la suite…

À ma fille, ma guerrière

Ma grande fille, Tu as presque tes onze ans. Tout ce que tu as pu surmonter depuis ta naissance est tout simplement irréel. Depuis que tu es sortie de mon ventre, tu as enchaîné les rendez-vous médicaux sans broncher. Passant de médecin en médecin, tu as laissé chacun d’eux t’examiner sans même te plaindre. Heureusement Lire la suite…

Nous t’avons enterré, mon bébé

Le 14 avril 2017, nous t’avons enterré. Plus que simplement ton petit corps, nous avons enterré des rêves. Des rêves fous, pleins d’espoir, pleins d’amour, de câlins, de gazouillis, de bécots dans le cou et de nuits à te bercer. Bien plus que des rêves, nous avons enterré des concepts, des idées de ce que Lire la suite…

Mon fils, l’échappatoire à mon anorexie

C’était arrivé. J’étais enceinte. La joie et l’amour auraient dû être au rendez-vous. Mais la vérité c’est que tu m’as donné mal au ventre dès les premiers instants que j’ai su que tu t’y trouvais. Et pas seulement au sens littéraire. Non. Mon corps était paralysé d’apprendre qu’il n’était maintenant plus le seul à vouloir Lire la suite…

En vouloir un autre

Ç’a toujours été clair dans ta tête, deux enfants, pas plus pas moins. Une famille typique de quatre. Après tout, la société est prévue pour des familles de quatre. Tout est plus facile à quatre. Pis tu as juste deux bras alors quoi faire avec trois enfants. Sauf que là, tu regardes ton ventre. Le Lire la suite…

Mon fils, le système a failli scrapper ton allaitement

J’ai toujours voulu allaiter. C’était non négociable. Je trouvais ça beau. Et simple. Et naturel. Il n’a jamais été question que je ne t’allaite pas. Ton arrivée ne s’est pas totalement passée comme prévu. Rien de bien grave, mais tu as dû être transféré dans un centre spécialisé. Je t’ai eu dix secondes sur moi. Lire la suite…

Tu n’es pas encore né, mon bébé

Tu n’es pas encore né, mon bébé; le décompte des jours avant ta naissance n’est pas entamé. Mais pourtant, tous les jours, j’imagine les traits de ton visage, je me perds dans la lueur de tes grands yeux et je détaille la délicatesse de tes petits orteils. Toutes les fois que mon esprit a besoin d’un Lire la suite…

Aujourd’hui, je t’ai senti vivre en moi, mon bébé

Depuis l’apparition de la petite ligne rose sur mon test de grossesse, je sais qu’il se passe quelque chose de spécial en moi. Je le vois bien, à chaque matin, quand je me vomis les trippes dans la salle de bain. Je le vois bien, à chaque soir, quand l’odeur de la nourriture que ton Lire la suite…

À toi, mon bébé pressé

Tu as décidé de faire ton entrée dans ce monde de façon remarquée. Quelques semaines d’avance avec un début de vie un peu plus compliqué. Je n’étais pas prête. Mon corps l’était, mais ma tête et mon cœur ne l’étaient pas. Et te voir comme ça me faisait mal. Je me suis sentie comme un Lire la suite…

Mon bébé, je m’excuse d’avoir regretté ta naissance

Mon bébé, Tu as fait ton entrée dans ce monde comme une petite bombe. Ce fut un travail rapide et intense, une poussée quasi inexistante. Je me souviens encore à quel point je t’ai tout de suite trouvée belle. Des cheveux fins, ton petit visage parfait en forme de montgolfière, encore toute crémeuse. Le coup de Lire la suite…