Mon enfant, merci de m’avoir fait réaliser à quel point la vie est précieuse

little baby sick hospital

Mon enfant, toi qui illumines ma vie depuis le jour où j’ai appris que j’étais enceinte de toi et qui as traversé déjà tant d’épreuves depuis ta naissance, je suis tellement fière de toi. Tellement fière de ce petit bonhomme que tu es, de ce que tu accomplis et deviens chaque jour.

Mon enfant, tu n’as cessé de te battre dans les moments les plus durs de la vie, et cette vie a failli t’arracher à nous. Nous avons vécu les pires instants, les pires moments, alors que tu as été branché trois fois, que tu ne nous répondais pas, que tu ne bougeais pas et que tu gémissais de douleur en dormant, me faisant me sentir tellement impuissante.

Mon enfant, je me suis battue pour toi, avec toi, jour et nuit, heure après heure, minute après minute. Avec ton papa, nos larmes n’ont cessé de couler pendant ton hospitalisation qui a semblé durer une éternité.

Mon enfant, aujourd’hui je te remercie. Je te remercie de m’offrir cette vie, ces moments de bonheur, ces instants si précieux. Parce que parfois, il nous faut un déclic pour prendre du recul par rapport à la vie, et si tu n’étais pas passé par là, je continuerais certainement à travailler toute la journée, toute la semaine, et n’aurais qu’un court et unique moment à te consacrer chaque jour. La fatigue me ferait perdre patience, crier sur papa, sur toi, au moindre faux pas. Je me plaindrais d’avoir une vie trop remplie, de ne jamais pouvoir me reposer et je culpabiliserais pour tout, à longueur de journée.

Mon enfant, merci de m’avoir fait réaliser à quel point la vie est précieuse, à quel point nous avons de la chance de pouvoir vivre, travailler, profiter et surtout nous aimer.

Merci de m’avoir fait réaliser à quel point tu étais important et à quel point nous pouvions t’aimer.

Merci de me permettre encore aujourd’hui de pouvoir te serrer dans mes bras, te rassurer, te réconforter, te couvrir de baisers et te chuchoter des mots d’amour à longueur de journée.

Merci de nous avoir permis de devenir plus soudés avec papa, et de décupler notre énergie pour te donner du courage et de la force au quotidien.

Merci de m’avoir permis de devenir celle que je suis aujourd’hui, une maman et une femme comblée, prête à tout pour subvenir à tes besoins.

Mon enfant, je te promets de t’aimer toute ma vie, de me battre pour toi dans les bons comme dans les mauvais moments.

Je te promets de veiller sur toi et de t’aider à accomplir tous tes rêves.

Mon enfant, je t’aime si fort que rien ni personne ne m’arrachera à toi.

Crédit : Krysja/Shutterstock.com
Clémence Cartailler
CLÉMENCE CARTAILLER

Une réflexion sur “Mon enfant, merci de m’avoir fait réaliser à quel point la vie est précieuse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *