À toi, la maman d’une famille nombreuse

big family concept

À toi, la maman d’une grande famille avec trois enfants ou plus, je te trouve bonne car tu t’es lancée corps et âme dans ta volonté d’avoir plusieurs enfants.

À toi, la maman qui a souvent trois ou quatre enfants en bas de six ans, je te lève mon chapeau. Ta gestion quotidienne m’épate. Entre les boires du p’tit dernier, les nombreuses couches à changer sur plus d’un enfant, le panier à linge sale qui déborde après deux jours seulement et les milliers de «maman» criés dans une journée, tu demeures quand même fonctionnelle et souriante.

À toi, la maman véritable cuisinière et experte des rushs quotidiens, tu as toute mon admiration. Parce que oui, on fait toutes la cuisine quand on est maman, mais toi tu dois en faire pour une armée. Avec plusieurs bouches à nourrir, en pleine croissance et avec des estomacs sans fond, tu t’attelles à tes fourneaux telle une guerrière et avec une rapidité extraordinaire pour survivre aux nombreux «j’ai faim!» de ta progéniture et ça, même quand tu reviens du boulot.

À toi, la maman multitâche qui me donne l’impression que tu as plus de deux bras, je te trouve forte. Tu ramasses la cuisine, ton bébé collé sur toi, en supervisant les devoirs de tes deux grands, le tout de façon quand même sereine. Ta maison n’est pas toujours parfaitement en ordre, comme la mienne d’ailleurs, mais c’est normal sachant que tu as plusieurs petits êtres humains y habitant que l’on sait traîneux et dont vider les bacs de jouets est une réelle passion.

À toi, la maman aventurière qui n’hésite jamais à planifier des sorties extérieures avec ta troupe, tu m’inspires. Quand je sors avec mes deux enfants, j’ai bien souvent l’impression d’être chargée comme si je partais longtemps; le sac à couches sur l’épaule, des collations dans mes poches, quelques jouets pour passer le temps dans l’auto, la poussette dans la valise, la petite chaise pour bébé au cas où et plein de petites babioles qui ne serviront sûrement pas. Alors que toi, même si oui ta valise de van contient beaucoup de choses, tu sembles souvent plus en contrôle que moi. J’imagine qu’à chaque nouveau bébé, notre système de planification est bonifié, mais je te félicite de rester zen dans tes déplacements.

À toi, la maman forte, confiante et fière de ta grande famille, tu es un modèle de détermination et de résilience pour tes enfants. Malgré les regards parfois méprisants des autres, les commentaires douteux et même blessants sur ton nombre d’enfants, tu montres à tous que ta famille, même si elle est hors standard, est unie, heureuse et que l’amour y occupe une place primordiale.

À toi, la maman débordée qui ne sait pas toujours où donner de la tête et espère une journée plus calme une fois de temps en temps, tu es fantastique. À deux enfants, je trouve parfois le quotidien difficile, alors avec toute ta marmaille, tu as le droit de vouloir t’arracher la tête par moments. Chaque jour, tu dois gérer plus d’enfants,plus de crises et avoir plus de patience mais heureusement, tu reçois aussi plus d’amour.

À toi, la maman parfois fatiguée, essoufflée de courir partout pour satisfaire chacun de tes amours, je te trouve belle. Tu fais un travail de mère formidable. Tu es aimante, attentionnée, protectrice, à l’écoute des tes enfants, bonne joueuse et prête à tout pour les rendre heureux.  Malgré tout ce que tes enfants te demandent en même temps, tu arrives quand même à trouver un équilibre entre ton rôle de mère, de femme et d’amie.

À toi, la maman d’une famille nombreuse, tu m’impressionnes et je ne souhaite que du bonheur à toute ta famille.

Miranda Dessureault
MIRANDA DESSUREAULT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *