Voici les 10 plus grandes contradictions dans ta vie de parent pendant la pandémie

happy kids with mask

Depuis le début de la crise, tout le monde vit une situation assez exceptionnelle qui amène son lot d’incertitudes et de réajustements sur une base quotidienne et les options qui s’offrent à toi sont souvent floues et manquent un brin de claireté. V’là donc les dix plus grandes contradictions dans ta vie de parent depuis le début de la pandémie.

#1  Tu es égoïste et lâche si tu es contre le déconfinement et le retour au travail, mais tu es égoïste et insouciante si tu veux te déconfiner et retourner au travail.

#2  Tu es une une mauvaise mère si tu veux envoyer t’es p’tits à l’école, mais si tu ne les envoies pas, tu ne penses pas à leur bien et leur santé mentale.

#3  Ton enfant n’a pas le droit de jouer avec le voisin dehors dans la cour, mais il aura le droit de le voir à l’école s’ils sont dans la même classe.

#4  Tu as droit de donner rendez-vous à ta famille et faire ton épicerie avec eux tant que vous respectez le deux mètres (et le sens des flèches au plancher!), mais tu ne peux absolument pas aller prendre une marche dans un parc avec eux après, sous peine de recevoir une contravention.

#5  Tu as le droit de prendre un café avec tes collègues de travail le matin en respectant la distanciation sociale, mais tu ne peux absolument pas prendre un verre avec l’une d’elles le soir venu et une fois à la maison.

#6  Tu es responsable si tu sors le moins possible et fais tes achats tous au même endroit, mais tu seras jugée si cet endroit est une grande chaîne parce que tu dois encourager les commerces locaux même si ça implique de devoir aller dans plusieurs magasins pour trouver tout ce dont tu as besoin.

#7  On t’encourage à faire livrer ton épicerie au lieu de te présenter sur place, mais comme la demande est phénoménale, tu te fais juger quand tu le fais parce que ça enlève une plage horaire à une personne âgée qui n’a pas le droit de sortir du tout, elle.

#8  Ton voisin a le droit de venir garder ton enfant si tu n’as pas d’autre possibilité, mais il n’a absolument pas le droit de rester manger le soir venu à ton retour du travail.

#9 Les magasins ouvriront leurs portes sous peu afin de redémarrer l’économie, mais ce n’est absolument pas le temps d’aller acheter des vêtements pour toi et ta progéniture et on t’invite fortement à rester chez vous.

#10  Tu auras sous peu le droit d’envoyer ton enfant à la garderie ou à l’école, mais tu n’auras toujours pas le droit de l’emmener au magasin pour lui faire essayer ses nouvelles chaussures avant de les acheter.

Pis toi, quelles contradictions te font sourire pendant ces moments incertains?

Monia Bouchard
MONIA BOUCHARD

3 thoughts on “Voici les 10 plus grandes contradictions dans ta vie de parent pendant la pandémie

  1. Elyse Répondre

    On a le choix d’envoyer ou non notre enfant à l’école ou à la garderie, mais si notre employeur nous demande de rentrer au boulot, on n’a pas le choix de l’envoyer là, sous peine que notre décision soit considérée comme départ volontaire et on n’aura pas droit au chômage.

  2. Sophie Racibe Répondre

    C’est sur que dépasser qqn dans une rangé plutôt que de le croiser de face c’est vraiment pas pareil.
    Tes grands parents peuvent venir te visiter dehors à 2m mais doivent retourner chez eux pour pisser.

  3. Sophie Drouin Répondre

    Les enseignantes doivent faire des capsules vidéos et l’école à distance, mais attention il faut éviter de laisser son enfant devant l’écran trop longtemps.
    Tu peux aller faire du bénévolat dans un CHSLD, mais pas voir ta mère âgée chez elle en restant à 2 mètres avec un masque.
    Les parents ont le choix ou non d’envoyer leurs enfants à l’école, mais certains vont perdre leur emploi s’ils ne retournent pas travailler.
    ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *