Lâche du lousse sur l’école à la maison, la mère

annoyed mother and kid doing homeworks

Lâche du lousse sur l’école à la maison, la mère.

Ton emploi du temps réglé à la minute près est inutile. Il n’a pour effet que d’ajouter un stress supplémentaire dans la vie de ton enfant et dans la tienne chaque fois que vous réalisez à quel point il est compliqué de respecter tout ce que tu mets chaque jour à l’agenda. Pour une fois dans votre vie, vous n’avez pas d’horaire à respecter, nulle part où courir, alors sois douce avec toi-même et revois tes ambitions à la baisse. Le monde ne va pas s’arrêter de tourner si ton plus jeune fait des maths seulement quarante-cinq minutes au lieu d’une heure, ou si ça prend trente-cinq minutes à ton plus vieux pour faire sa leçon de géographie alors que tu n’en avais prévues que vingt.

Lâche du lousse sur l’école à la maison, la mère.

Arrête de paniquer parce que t’arrives à faire travailler tes p’tits “juste” une heure le matin. T’es pas prof. Et si tu l’es, alors tu sais qu’une heure de leçons en face à face avec un adulte peut facilement équivaloir à plusieurs heures de leçons en groupe. En une heure avec toi, ton enfant peut en apprendre beaucoup plus que tu ne le crois parce que tu fais ce que l’enseignant n’a pas toujours le temps de faire : tu personnalises les exemples, tu sais quels sont les points forts et les points faibles de ton enfant, et tu t’y adaptes.

Lâche du lousse sur l’école à la maison, la mère.

Ne t’arrache plus les cheveux à trouver trois millions d’activités d’apprentissage stimulantes sur Pinterest et sur les groupes Facebook dédiés. C’est bien de vouloir divertir tes enfants, mais une foule d’études montrent que les jeux libres sont aussi essentiels pour le développement des petits et qu’il est même nécessaire qu’ils s’ennuient parfois.

Lâche du lousse sur l’école à la maison, la mère.

Pas besoin d’un programme en douze étapes sur la classification des couleurs dans l’art pictural chez les Aztèques pour que le cerveau de tes enfants se câble correctement; il est déjà très bien câblé et paré à apprendre. À la fin du confinement, ton quatre-ans ne va peut-être pas savoir ce que ça fait quand on mélange du bleu et du rouge, mais il aura peut-être appris à s’essuyer les fesses seul après la grosse commission. Et ton douze-ans ne saura peut-être pas parfaitement utiliser son théorème de Pythagore, mais il se pourrait bien qu’il ait appris à faire cuire des pâtes et des grilled cheese. Et si tu veux mon avis, c’est tout aussi utile sinon plus dans la vie.

Lâche du lousse sur l’école à la maison, la mère.

Tu as peut-être peur que tes enfants prennent du retard, mais du retard par rapport à qui ? Par rapport à quoi ? Qu’on soit bien honnêtes ici : TOUS les enfants auront du retard à rattraper dans une matière ou dans une autre à la fin de la crise. Tes petits n’auront peut-être pas appris les mêmes choses que ceux des voisins au cours des dernières semaines, c’est vrai. Et alors ? Lors du retour en classe, les programmes seront forcément revus et les enseignants s’adapteront comme ils le font toujours. Car même quand tout le monde est en classe, les enfants ne progressent pas tous au même rythme.

Lâche du lousse sur l’école à la maison, la mère.

Et n’oublie jamais que tous les ans, les enfants vivent plusieurs semaines de coupure d’école sans que personne ne s’inquiète à l’idée qu’ils puissent devenir stupides pendant ce temps de pause. Ça s’appelle les vacances d’été qui s’en viennent d’ailleurs à grands pas et j’espère sincèrement que tu rangeras les manuels scolaires, les équerres et les étuis de tes p’tits lorsque les beaux jours se pointeront pour de bon pour que vous puissiez tous en profiter pleinement.

Elodie
ELODIE

Une réflexion sur “Lâche du lousse sur l’école à la maison, la mère

  1. Christel Garric Répondre

    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *