Je suis mère et je comprends ta peur, toi qui s’apprêtes à donner la vie

pregnant woman in front of window

Je suis mère et je comprends ta peur, toi qui s’apprêtes à donner la vie.

Les maux qui courent te donnent la chair de poule. Donner naissance à un bébé en pleine pandémie était loin d’être le scénario auquel tu t’attendais, mais donner naissance à ton bébé sans avoir à tes côtés son père, ta propre mère ou ta sœur pour vivre la naissance de ton bébé avec toi est inimaginable.

À ce jour, ta seule préoccupation devrait être de terminer la chambre de ton bébé ou de t’assurer que ta valise d’hôpital est prête pour le jour J; malheureusement, c’est loin d’être ce que tu as en tête pour l’instant.

Je suis mère et je comprends ta peur, toi qui s’apprêtes à donner la vie.

Parce que ce qui t’angoisse n’est pas de savoir si ton accompagnateur aura le temps d’arriver à temps lorsque le moment sera venu de pousser de tout ton être, mais s’il aura le privilège d’être présent à tes côtés.

Devant cette incertitude, tu as l’impression que l’on t’arrache tout ce dont tu as rêvé depuis les neuf derniers mois et même bien avant. Ce moment unique que tu t’étais imaginé maintes fois ne se déroulera pas comme tu l’espérais et tu n’es plus capable de le visualiser car chaque semaine, la courbe de ce virus s’accentue et les recommandations changent, ce qui t’amène à modifier tes plans à nouveau.

Je suis mère et je comprends ta peur, toi qui s’apprêtes à donner la vie.

Toute cette épreuve te rend triste car nous t’avons déjà demandé de faire le deuil de ta famille qui devra attendre avant de faire la rencontre avec ton bébé et ce serait beaucoup trop exiger de toi que de te demander de vivre cet événement seule et isolée dans ta salle d’accouchement. Parce que c’est un moment qu’il est impensable de vivre sans accompagnateur. Un droit de base fondamental. L’accouchement est l’un des instants les plus difficiles et des plus significatifs dans la vie d’une maman et dans ce moment, nous avons besoin de soutien et de réconfort. Ce n’est pas dans une chambre entourée d’inconnus que tu te sentiras rassurée et prête à affronter tes douloureuses contractions.

Je suis mère et je comprends ta peur, toi qui s’apprêtes à donner la vie.

Mais j’aimerais te dire que je pense à toi, que je suis là pour t’écouter et te rassurer. Si je le pouvais, j’aimerais te serrer fort dans mes bras et te dire que tout va bien aller et que tu ne le sais peut-être pas encore, mais tu as la force nécessaire en toi pour traverser cette épreuve.

Je suis mère et je comprends ta peur, toi qui s’apprêtes à donner la vie.

J’aimerais te dire que je ne cautionne pas cette décision et au grand jamais je serai d’accord avec ce choix, et j’espère que les instances gouvernementales prendront la meilleure décision pour cet enjeu et surtout la plus humaine possible pour toutes les femmes qui tout comme toi deviendront bientôt mamans.

Je suis mère et je comprends ta peur, toi qui s’apprêtes à donner la vie.

Ce moment ne devrait pas t’être volé, mais sache que si c’est malencontreusement le cas, je suis certaine que tu sauras trouver un réconfort quand ton bébé posera ses yeux dans les tiens et je peux te promettre qu’à cet instant, plus rien n’aura d’importance à tes yeux à part lui.

Bon accouchement et je te souhaite la plus belle et magique rencontre avec l’amour de ta vie.

N’oublie jamais que ce moment-là t’appartient et que rien ni aucune pandémie ne pourra te le voler.

Anne-Marie Barbeau-Pelletier
ANNE-MARIE BARBEAU-PELLETIER

Une réflexion sur “Je suis mère et je comprends ta peur, toi qui s’apprêtes à donner la vie

  1. Renard Répondre

    Merci beaucoup pour votre texte , je doit accoucher en juin .. je prie pour que tout cela soit fini , pour pouvoir accoucher dans les meilleurs conditions .. même si je n’y crois pas fort … j’avais tellement hâte d’accoucher et de voir mon petit bout que j’en ai peur maintenant.. c’est mon premier bébé sa devrait être quelque chose de magique à vivre avec le papa et la c’est terrible.. je me vois pas accoucher seule sa me fait énormément peur .. donc merci pour le texte merci de nous comprendre sa ma fait beaucoup de bien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *