À mon ex : en ces temps de pandémie, j’aimerais que tu comprennes

father hold kid

À toi, mon ex, en ces temps de crise, j’aimerais que tu comprennes.

J’aimerais que tu comprennes que les prochaines semaines ne sont pas des semaines de simple congé, mais bien d’isolement pour nos enfants, afin de freiner la propagation du virus. J’aimerais que tu comprennes que nos enfants sont des vecteurs de transmission hyper-importants vu leur manque de barrière physique avec les autres et leur totale incapacité à ne pas se toucher le visage sans arrêt. J’aimerais que tu comprennes que quand tu me dis que tu ne te priveras de rien ni pour toi, ni pour nos enfants, tu m’inquiètes et m’enrages.

À toi, mon ex, j’aimerais que tu comprennes qu’une de leurs amis que tu veux recevoir à la maison a un frère asthmatique sévère qui pourrait souffrir de ton manque de jugement. Que ta voisine en rémission d’un cancer pourrait en souffrir aussi. Que les grands-parents de nos enfants pourraient en mourir si la contamination se rendait jusqu’à eux. Que ta collègue a un conjoint greffé du rein et qu’il pourrait devoir s’isoler de sa famille entière à cause de ton manque de sérieux. Que d’inviter chez toi ta grande chum de fille qui revient de voyage, et qui se fout complètement de sa quatorzaine de prévention, pourrait causer une avalanche de nouveaux cas simplement en venant te visiter. Que d’envoyer nos enfants dormir ailleurs peut causer des complications de nos deux côtés et avoir de très grandes répercussions sur tout le monde.

À toi, mon ex, j’aimerais tellement que tu comprennes l’importance et le sérieux de la situation, sans t’amener jusqu’à la panique. J’aimerais que tu fasses les efforts nécessaires pour endiguer le virus et l’empêcher d’entrer chez toi, et donc chez moi aussi puisque nos enfants vivront autant chez moi que chez toi pendant la crise. J’aimerais tellement que tu leur montres le bon exemple en suivant les mesures fortement conseillées par le gouvernement. Je sais que tu veux les rassurer en ne changeant presque rien à votre mode de vie, vos sorties et votre fun. Tu banalises même tous les aspects de ce nouveau problème de société, mais comprends-moi bien : démontrer à nos enfants que la collaboration des gens vivant en société peut faire de belles et grandes choses, comme venir à bout de la propagation d’une maladie à fort taux de mortalité pour certains individus. Et ça aussi, c’est rassurant. Et ça aussi, c’est responsabilisant.

À toi, mon ex, j’aimerais que tu comprennes que nous ne sommes pas en guerre, ni en mauvais termes, et que nous ne l’avons jamais été. Cependant, j’aimerais aussi que tu comprennes toute l’importance que ça a pour moi en tant que parent, ainsi que pour le reste de la famille de nos enfants et que tu prennes un minimum de précautions si tu es incapable d’en prendre un maximum.

À toi, mon ex, j’aimerais que tu comprennes que ce n’est en aucun cas ce que je souhaite, mais que je pourrais mettre un terme à notre bonne collaboration cette fois-ci, pour la santé de tous, incluant nos enfants et nos familles si tu continues de te montrer aussi insouciant.

À toi, mon ex, j’aimerais que tu mettes de l’eau dans ton vin et réfléchisses à la portée que tes actions et tes gestes pourraient avoir sur tout le monde et plus particulièrement ta famille qui n’est peut-être plus celle qui a déjà été, mais qui continue d’exister au-delà du fait que nous habitons deux maisons différentes.

La Collaboratrice dans l'Ombre
LA COLLABORATRICE DANS L'OMBRE

2 thoughts on “À mon ex : en ces temps de pandémie, j’aimerais que tu comprennes

  1. Ame Répondre

    Malheureusement dans une situation semblable, l’ex est même hors régionnchez une amie et sa fille… , et ici notre région est maintenant confiné, mais il revient tout de même demain, va s’organiser pour traverser les barrages puisque son adresse est dans notre région confiné et viendra chercher notre fils demain. Et je ne peux rien faire…..
    Démunie, j’ai peur pour nous et aussi pour tous….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *