À toi qui qui as vécu avec un narcissique

femme triste homme pervers narcissique

À toi qui qui as vécu avec un narcissique,

Je voulais juste te dire que je te comprends. Que je sais que tu es marquée à vie et qu’encore aujourd’hui, c’est difficile de poursuivre ta route même si toute cette histoire est déjà loin derrière.

Je sais que tu as balayé une partie de ton histoire sous le tapis parce que c’était bien trop gros à gérer. Je sais aussi que tu t’es relevée par instinct de survie, mais qu’il y a des cicatrices qui ne partiront jamais.

Moi aussi, j’en ai.

Moi aussi, à chaque fois que je l’ai croisé ou quand il a essayé de me recontacter, j’en ai eu pour des semaines à me réveiller en panique, à me rappeler tout ce qu’il m’a fait vivre, à me sentir honteuse d’avoir accepté ça.

Moi aussi, quand j’entends une chanson qui me fait penser à lui, je ressens cette douleur-là qui revient et je me sens tellement laide tout à coup.

Moi aussi, chaque fois que je pense que j’ai enterré ça pour de bon, ça me revient en pleine face comme si j’étais condamnée à payer pour mes erreurs le restant de ma vie.

Moi aussi, je m’en veux quand un homme essaie d’entrer en relation avec moi et que je n’arrive pas à lui faire confiance. Quand, d’emblée, je le range dans la catégorie des abuseurs dans l’espoir qu’il me prouve que je fais fausse route.

Moi aussi, je déguerpis au moindre doute.

Moi aussi, j’en ai ras-le-bol que les gens qui m’entourent me disent de prendre sur moi et de passer à autre chose, que je ne devrais pas mettre de l’énergie là-dedans pis qu’en le laissant m’atteindre, je lui donne du pouvoir. Je sais bien que je ne devrais pas lui en donner et j’essaie vraiment de me raisonner, mais ce n’est pas facile et ce n’est surtout pas magique.

Alors, à toi qui passes aussi par là, sache que je sais que ce que tu traverses n’est pas si simple et je voulais te dire que je comprends. Je comprends que tu ne feras plus jamais confiance comme avant. Je comprends que tu surveilleras toujours tes arrières à l’affût du prochain manipulateur qui pourrait croiser ton chemin.

Mais malgré tout, malgré le chemin qu’il te reste à faire et les épreuves que tu devras traverser, j’aimerais que tu te rappelles chaque jour que tu es magnifique, que tu es forte et tu dois être fière parce que tu as réussi à survivre à cette relation toxique. J’aimerais aussi que tu n’oublies pas que tu es courageuse et résiliente parce que les cicatrices que tu vas traîner tout au long de ton chemin te serviront à devenir une personne meilleure envers toi-même.

Aime-toi, méfiante et sensible et réactive.

Aime-toi, parce que tu as encore plein de belles choses à vivre.

Assume ce que tu as vécu la tête haute.

Crie haut et fort que tu es une survivante, une battante et que tu mérites d’être aimée par une personne qui verra en toi la fille la plus magnifique de l’univers.

Parce que non seulement tu auras traversé tout ça, mais tu seras encore là pour continuer d’aimer.

Geneviève Groulx
GENEVIÈVE GROULX

7 thoughts on “À toi qui qui as vécu avec un narcissique

  1. Julie Répondre

    Ouf, ce message tombe à point! Qu’est-ce que je donnerais pour fermer le livre de cette relation et ne plus jamais y revenir. Mais j’ai un enfant avec lui et donc, je reste facile à manipuler. Chaque fois que j’essaye de prendre une décision pour moi, je me retrouve face à de nouvelles menaces. C’est tellement d’énergie à gérer… j’ai fait le move de le quitter oui mais je suis encore moins libre qu’en étant avec lui…

  2. Stéphanie Répondre

    Tu as su trouver les mots exacts, ceux qui veulent tout dire sur quelques lignes. Même un an plus tard, j’en suis encore à essayer de ne pas regarder derrière moi quand je suis seule. Un jour, je serai forte💖

  3. Anne-Marie Répondre

    J’ai vécu une relation toxique avec un narcissique durant 40 ans. J’ai aimé cet homme de tout mon être, j’ai tout fais pour lui plaire jusqu’à m’oublier et en oublier mes enfants. Il a été tellement cruel et méchant. Je suis partie et j’essaie de me refaire une santé mentale qu’il a tellement massacrée. Je m’en veut tellement de m’être laissé traiter comme il l’a fait. Je me suis rendue compte qu’en le laissant faire, je lui donnais le droit de me traiter de la sorte. Je suis sortie de cette relation presque complètement détruite. Je dis presque, parce qu’il restait une petite étincelle que j’ai réussis à rallumer après un an. J’apprends à me reconstruire petit à petit et un jour, peut-être, je pourrais me trouver belle, qui sait?

  4. Cynthia Répondre

    Wow est tout ce qui me viens a l’esprit parce que c’est pas facile parce que c’est un combat infinit mais surtout merci. Merci de me faire comprendre que je suis pas seule

  5. Annie Morin Répondre

    Très bon texte. À lire et relire.

  6. Marjolaine Gratton Répondre

    Je sympathise beaucoup et je sais qu”avec beaucoup de persévérance vous allez en sortir grandi. Aucune femme ne mérite un tel type d’hommes.

  7. LINE Répondre

    Je n’ai été que 9 ans avec un tel homme, ça fait 30 ans et je paie encore pour ma séparation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *