J’aimerais te dire que je serai toujours là pour toi

mother kid hug

Mon garçon,

J’aimerais te dire que je serai toujours là pour toi.

J’aimerais te dire que tu pourras toujours glisser ta main dans la mienne pour traverser les avenues les plus effrayantes de ta vie.

J’aimerais te dire que je pourrai toujours effacer ta tristesse d’une simple caresse sur ta joue.

J’aimerais te dire que les baisers que je te souffle sur le pas de la porte lorsque la nuit tombe suffiront toujours à apaiser ton cœur et tes craintes quand vient le temps de dormir.

J’aimerais te dire que ton cœur toujours heureux le demeurera à jamais et que ta vie ne sera faite que d’une succession de petits et de grands bonheurs.

J’aimerais te dire que la vie est juste et que si tu es bon, elle sera toujours bonne avec toi.

J’aimerais te dire que je serai toujours derrière toi pour te protéger de la méchanceté de ceux qui, par envie, jalousie ou détresse, cherchent à briser ce qu’il y a de beau.

J’aimerais te dire que tu ne perdras rien de ta lumière et que l’étincelle qui brille dans tes yeux ne s’éteindra pas et ne perdra jamais de sa vigueur.

J’aimerais te dire que je ne serai jamais bien loin et que tu pourras te retourner vers moi à tout moment et jusqu’à ce que tu pousses ton dernier souffle.

Mais la vie n’est pas ainsi faite, mon amour et voici ce que je veux que tu saches.

Je veux que tu saches que les épreuves seront forcément nombreuses et qu’elles feront mal, mais qu’elles ont toutes quelque chose à t’apporter et que c’est à toi d’en saisir le message; si tu le veux vraiment, tu pourras toujours en faire quelque chose de beau.

Je veux que tu saches que le monde dans lequel on vit n’est pas juste et que ton sourire ne suffira pas toujours à l’affronter, mais qu’en restant toi-même et en ne laissant pas la noirceur obscurcir la clarté de ton cœur, ce sera toujours toi, le plus fort.

Je veux que tu saches que tu feras des erreurs, mais que plutôt de t’en vouloir et de verser des larmes de remords et de regrets, ce sera toujours à toi d’en tirer la meilleure des leçons et de considérer tes faux pas et leur apprentissage comme une nouvelle flèche à ton arc.

Je veux que tu saches que des gens te décevront forcément. Que, volontairement ou non, ils ne répondront pas à tes attentes. Devant ta propre déception, ne garde pas le silence et ne cultive pas d’amertume; sois franc et exprime-leur clairement tes émotions. La vie va vite, les gens courent de tout bord tout côté et bien souvent, ils ne réalisent pas l’importance des gestes qu’ils posent et de ceux qu’ils ne posent pas.

Je veux que tu saches que tu décevras toi aussi des gens. Qu’inconsciemment ou bien malgré toi, tu feras de la peine à des personnes que tu aimes. Si tu dois le faire en toute connaissance de cause, sois doux avec elles et si c’est sans le savoir que tu le fais, aie toujours l’humilité de t’excuser; en cherchant toujours à faire le bien, on fait toujours bien moins de mal.

Je veux que tu saches que lorsque tu ne te sentiras pas à la hauteur, tu le demeureras toujours tout de même pour moi.

Je veux que tu saches que lorsque ton monde s’écroulera, parce que le monde de tout le monde s’écroule un jour ou l’autre, je saurai toujours avec certitude que tu disposes de toutes les forces qu’il faut pour le reconstruire brique par brique.

Je veux que tu saches que peu importe l’endroit où je serai et même si je n’y suis plus, je croirai toujours en toi.

Je t’aime.

 

logo parfaite maman cinglante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *