À toi, la maman qui me conseille d’habituer mon bébé à plein d’affaires

baby cry in bed

À toi, la maman qui me donne des conseils,

Je sais que tu fais de ton mieux avec ton enfant et que tu veux me partager tes trucs afin que j’aie le même succès que toi, mais sais-tu quoi? Ma situation est différente de la tienne et mon enfant est différent du tien. Chaque enfant est unique, chaque mère est unique et chaque relation mère-enfant est unique.

Tu m’as déjà dit que je devrais coucher mon enfant dans sa chambre le plus tôt possible pour “l’habituer”. La réalité, c’est que mon fils n’a pas voulu dormir dans son lit avant l’âge de six mois et j’ai respecté ça. Il a dormi dans ma chambre dans un parc et parfois même dans mon lit.

Tu m’as déjà dit que je devrais “l’habituer” à dormir dans le bruit. La vérité, c’est qu’il fait majoritairement ses siestes et ses nuits dans le calme car je considère que c’est la meilleure ambiance pour son sommeil comme pour le mien d’ailleurs.

Tu m’as déjà dit qu’il devrait “s’habituer” à faire ses siestes dans son lit le jour. Pourtant mon fils n’a jamais voulu alors je l’ai promené en poussette et mis dans mon porte-bébé pour faire toutes ses siestes jusqu’à ce qu’il ait six mois.

Tu m’as déjà dit que je devrais le laisser pleurer pour qu’il “s’habitue” à s’endormir seul. Mais moi, j’ai décidé de ne jamais le laisser pleurer seul au moment du coucher et je l’ai accompagné chaque soir et chaque sieste parce que c’est ce qui faisait du sens pour moi. Malgré tout, il lui arrive parfois maintenant de s’endormir seul sans que j’aie dû “l’habituer” car il est tout simplement rendu là.

Tu m’as déjà dit que je ne devrais pas lui donner de suce pour “l’habituer” tôt à ne pas en avoir. Mais aujourd’hui, mon fils a une suce car ça l’aide à s’endormir de pouvoir téter et oui, effectivement, je me lève plusieurs fois par nuit pour la lui redonner, mais ça ne me dérange pas.

Tu m’as déjà dit que je devrais “l’habituer” tôt au biberon pour pouvoir le faire garder et reprendre rapidement une vie active. Malgré tes précieux conseils, j’ai choisi de ne pas lui donner de biberon et il a toujours bu au sein car je veux profiter de ces moments privilégiés.

Tu m’as déjà dit que je devrais le faire garder plus souvent pour “l’habituer” à d’autres personnes que moi.  Pour le moment, je fais le choix de ne pas le faire garder car je préfère être là pour l’endormir et s’il se réveille la nuit et ça me va très bien comme ça.

Tu m’as déjà dit que je devrais sortir plus souvent avec lui pour “l’habituer” à voir le monde et sortir de sa routine. Pour être bien honnête, je ne suis pas sortie souvent pendant les premiers mois de sa vie car il ne buvait pas bien ailleurs et il dormait mal et je ne voyais pas l’intérêt de lui imposer ça.

Tu m’as déjà dit que je devrais “l’habituer” à ne plus boire la nuit car il n’en a plus vraiment besoin. La réalité c’est que j’allaite encore la nuit mon fils à la demande car je considère qu’il en a besoin.

Je n’ai pas réussi à faire ce que tu m’as si gentiment conseillé et parfois même fortement recommandé. Malgré tout ça, sais-tu quoi? Mon fils est heureux, je suis heureuse et je suis fière des choix que j’ai faits pour lui. J’ai respecté ses besoins et JE me suis “habituée” à lui.

Si tu me demandes des conseils aujourd’hui, je vais te dire ce que je fais sans prétendre qu’il s’agit de la seule et meilleure chose à faire. Je sais que je suis une bonne mère et je sais que tu en es une aussi même si nous élevons nos enfants différemment. Je respecte tes choix alors évite de me juger si mes méthodes sont différentes des tiennes.

Je sais que ton but est de m’aider et je t’en remercie, mais ne sois pas vexée si je ne suis pas tes recommandations.

Je suis mon instinct et je me fais confiance, c’est mon meilleur truc de maman.

Marie-Élaine Morin-Bélanger
MARIE-ÉLAINE MORIN-BÉLANGER

2 thoughts on “À toi, la maman qui me conseille d’habituer mon bébé à plein d’affaires

  1. Magali Répondre

    Ton article est juste magnifique ! Je suis tellement d’accord avec toi !!
    Chaque enfant et chaque parent est différent, il n’y a pas de mode d’emploi et c’est tant mieux. Chacun doit être libre de faire comme il le ressent. On s’en fiche des « qu’en dira-t-on ».
    Merci à toi.

  2. Maman Répondre

    Merci pour ce texte! Je pense la même chose, contente de voir que je ne suis pas la seule à avoir fait tout ça!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *