Mon plus grand secret pour être une maman heureuse

mother and son have fun

J’ai un secret. Celui qui fait que je m’épanouis dans mon travail de maman sans presque jamais me décourager. Dans mon corps d’adulte, je suis encore une enfant. Il est là, mon secret.

Je suis une enfant parce que j’adore malaxer toutes sortes de textures improbables : pâte à modeler, pâte à sel, pâte à tarte, slime, name it. Que ça colle ou que ce soit gluant ne change rien au plaisir que j’éprouve, au contraire. La peinture, le dessin ou n’importe quel loisir créatif me rendent heureuse. J’aime les couleurs, les odeurs et le toucher. Je n’ai jamais le cœur de gronder mon fils quand il y va à pleines mains ou même qu’il expérimente avec les pieds, mon cœur d’enfant se bat contre ma tête d’adulte pour ne pas faire la même chose. On fait de la peinture dans le jardin en en jetant un peu partout. Certains me trouvent bien fine de m’impliquer autant dans l’éveil de mon fils, mais quand je fouille Pinterest à la recherche de la prochaine activité sensorielle ou artistique, ce serait mentir de dire que c’est uniquement pour son bonheur à lui et son développement.

Je suis une enfant en toute saison. Au printemps, j’enfile mes bottes avec lui et nous allons joyeusement sauter dans les flaques. En été, à la plage, je joue dans le sable, on fait les poissons panés, on s’enduit de vase et on s’amuse comme des fous. L’hiver, je suis toujours une enfant quand la neige arrive. Je trépigne de joie aux premiers flocons et quand on fait le premier bonhomme de neige. Quand vient le temps d’aller faire des glissades, mon homme doit tempérer mon enthousiasme autant que celui de notre fils ! Par 30°C ou par -10°, bombes à eau ou boules de neige, je ne laisserais pas ma place dans la bataille. Je passe pour une maman impliquée, qui passe du temps de qualité avec son enfant alors que la vérité c’est que je suis heureuse de pouvoir de nouveau faire des châteaux de sable et des anges dans la neige sans me faire regarder tout croche par les autres adultes.

Je suis une enfant qui aime les grandes et les petites découvertes : prendre des chemins inconnus pour trouver des parcs où nous n’avons encore jamais mis les pieds ou partir à l’aventure pour aller pêcher des tétards et observer toutes les petites bêtes de la création. Toboggans immenses, parcours à grimper, trampolines et piscines à balles géantes ; la pleine de jeux couverte n’est pas un paradis que pour lui. Je serai un peu triste le jour où il pourra évoluer seul dans les structures et pire, celui où il ne voudra plus que je l’accompagne.

Je suis une enfant qui aime regarder les dessins animés collée à mon fils sur le canapé. J’ai plus que hâte qu’il soit suffisamment grand pour pouvoir l’emmener au cinéma. C’est poche une madame qui va voir le dernier Disney toute seule (Oui, j’ai déjà « kidnappé » des enfants de mon entourage pour avoir une excuse).

Je suis une enfant parce que j’adore manger avec les doigts mes frites et mon jambon que je déchire en lanières, et enfiler mes macaronis sur les dents de la fourchette avant de les manger. J’aime faire un volcan dans ma purée, et regarder couler la sauce dans les petites tranchées que je creuse. Je suis aussi une enfant parce que c’est pas si fréquent les repas que je parviens à terminer sans une petite médaille de sauce…

Je suis une maman heureuse parce que je suis une enfant. Il est là mon secret.

Et c’est dans ma vie d’adulte que je fais parfois semblant, que j’ai parfois besoin de me forcer, pas quand je pars à la chasse aux sauterelles dans le jardin.

Elodie
ELODIE

Une réflexion sur “Mon plus grand secret pour être une maman heureuse

  1. Mélanie Répondre

    Quelle belle philosophie de vie que de pas se fondre dans la masse. Combien de fois les mères parfaites me regardent couverte de poussière mon enfant et moi ou à faire la course dans l épicerie pour trouver la 1ere les confitures ou comme tu dis si bien sauter dans le trou d eau à deux pieds. Est-ce que j’ai dit mère parfaite… seulement des filles devenues femmes qui pour leur image d adulte ont mises de côté leurs plus beaux souvenirs d enfance. Bravo!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *