Tu es la meilleure des mamans

mother and son on bed

À toi, la maman d’aujourd’hui,

J’ai le goût de te dire bravo. Bravo pour tout ce que tu es, pour tout ce que tu fais, et surtout pour la façon dont tu le fais. Parce que dans les faits, même si tu peines souvent à le croire, tu es la meilleure des mamans. La meilleure pour tes enfants, de par ton savoir-faire et les mille et une attentions que tu leur portes. Ces attentions qui découlent de chacune de leurs particularités que tu es possiblement la seule à connaître, d’ailleurs.

Tu es la meilleure des mamans parce que dès le lever du jour, tu sais comment accueillir tes marmots. Ton plus grand avec un franc câlin, pas trop fort. Ta fille d’un baiser sur le front, en en profitant pour jauger son humeur et le pied avec lequel elle est sortie du lit. Puis ton bébé, que tu prends dans tes bras, peu importe son âge, simplement parce que tu sais qu’il en a toujours besoin. Sans t’en rendre compte, tu es celle qui donne le ton à la journée, celle qui met au diapason le choeur que tu diriges de ta main de maître.

Tu es la meilleure des mamans car tu sais qu’aux repas, une mange comme une tortue, l’autre comme un ogre affamé et l’autre en critiquant ou en dégustant chaque bouchée, selon son humeur. Tu sais comment couper les toasts, la quantité de confiture que ta mini va prendre et que ton aînée va avoir encore faim pour un dessert même si elle engloutit trois portions de spaghetti. Lorsque tu fais les lunchs, tu prends soin de mettre beaucoup de fromage à l’un, pas du tout à l’autre, et une extra portion de fruits à ton dernier. Tu prends le temps d’écrire un p’tit mot qu’ils liront en ton absence, et ça les fera sourire. Toi aussi, tu souris en l’écrivant.

Tu es la meilleure des mamans même si parfois, tu as le goût d’un break de tes p’tits. Ton amour pour eux ne prend jamais de break, lui. Tu te trouves donc ben poche quand tu t’octroies une pause de quelques heures. Lorsque tu les laisses à la garderie, à l’école, au camp de jour ou avec papi et mamie, tu as envie de te mordre la lèvre après avoir soufflé un “enfin!”. Mais, quand tu les revois après ta “pause”, tu as tout autant le goût de dire “enfin!” tellement tu les aimes.

Tu es la meilleure des mamans parce que tu les as tricotés. Tu sais que ta plus jeune a un grain de beauté en dessous du pied, que ton milieu brûle au soleil et doit mettre de la 60 même sous les nuages et que ton aîné doit toujours avoir ses pompes pas trop loin de octobre à juin. Leur peau est une constellation que tu as créée de toute pièce. Tu sais la quantité de savon, la marque et la façon de t’en servir. Leur caractère est une extension du tien. Leurs émotions, leurs aspirations, leurs peurs et leurs rêves ont une place privilégiée dans ton coeur de maman.

Tu es la meilleure des mamans car au coucher du soleil, tu es la seule qui sait comment ils vont au lit. Un avec un drap seulement, et faisant l’étoile. Ta petite avec sa colonie de toutous – avec celui qui pue le plus près possible de son coeur. Et celle qui te ressemble le plus, qui ne trouve jamais le sommeil après un conflit et à qui ça prend un câlin – un vrai.

Tu es la meilleure des mamans car par la porte entrebâillée, c’est ce que tes enfants te répètent bien souvent avant de s’endormir et ça t’arrache une larme chaque fois.

Lysiane Beaubien
LYSIANE BEAUBIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *