Le premier amour de ta p’tite

kids kissing

Quand ta fille d’âge préscolaire te parle de son amoureux pour la première fois, tu te dis que c’est pas mal cute. Sauf que tout ça peut devenir moins cute quand son amoureux devient un séducteur émérite dans son « local » à la garderie.

À chaque retour de la garderie, tu te fais raconter comment « Gabriel » était donc gentil, qu’il lui a tenu la main, qu’il a joué avec elle, qu’il a mangé assis à côté d’elle et qu’il lui a même prêté Marcus de la Pat’patrouille. Ah ce Gabriel, il est donc fin. L’homme parfait pour elle! Tu te dis aye, faudrait bien que je rencontre sa mère. Le lendemain, tu la croises dans les casiers et tu lui lances un petit : « Hey salut! En tout cas, ton petit homme plaît bien à ma fille, ils sont supposément amoureux! C’est cute non? » Là, elle rit aussi et deux-trois jokes s’ensuivent.

Les jours passent et c’est rendu que ta fille le matin s’habille en fonction de Gabriel. Elle veut être belle pour lui et mettre des robes brillantes. Elle te demande même de lui mettre du rouge à lèvres… C’est là que tu expliques que le maquillage, c’est surtout pour les adultes, que les grandes de trois ans ne vont pas maquillées à la garderie, c’est comme ça! Tu imagines la crise de larmes qui s’ensuit : « maman!!! Je veux me maquiller pour être belle sinon Gabriel va pas jouer avec moi ni me tenir la main!! » Là, un peu ébranlée d’entendre des propos aussi « semi-ados », tu te penches à sa hauteur et tu tentes de lui expliquer qu’elle est tellement belle sans maquillage, que déjà la robe c’est parfait et qu’elle en a pas besoin pour « plaire » à son amoureux. Qu’il doit l’aimer comme elle est parce qu’elle est parfaite comme ça. « De toute façon fille, s’il ne veut pas jouer avec toi parce que tu n’as pas de rouge à lèvres, ben il n’en vaut pas la peine! Tu le rendras jaloux en jouant avec Logan, c’est tout! » -Là, on est en retard-

Au retour à la maison ce jour-là, elle ne semble pas être dans son assiette. Tu t’approches et lui demandes ce qui ne va pas. « C’est Gabriel j’te gage! » Eh ben oui. Elle se met à pleurer (de grosses larmes coulent doucement sur sa joue –pas une crise- une grosse peine d’amour) et laisse sortir quelques mots étouffés de sa gorge serrée par les sanglots : « Gabriel veut pu être mon amoureux… il m’a dit que maintenant, c’est Arianna sa nouvelle amoureuse… j’ai beaucoup de peine moi. »  D’abord, ne sachant pas trop comment réagir, tu la félicites d’avoir mis des mots sur ses émotions au lieu de « péter » une crise et ensuite, tu la serres dans tes bras en lui disant : « ah! ben aye! Quoi!? Gabriel n’est plus ton amoureux!? » C’est là que tu te fais des plans du genre tu vas voir demain, on va te maquiller, te mettre ta plus belle robe et te faire des lulus de la mort… En plus, tu vas apporter tes Pat’Patrouille au complet puis tu vas lui prêter juste s’il veut redevenir ton amoureux… Tu vas voir ma fille, ça va être fou! Il va revenir en rampant! Pis elle!!! C’est quoi son nom déjà? Ah! oui, Arianna… Moi je pense qu’on va partir une rumeur de fou sur elle du genre qu’elle tient la main à n’importe quel gars à la garderie. Ouin, une fille facile pis en plus des fois elle serre la main trop fort. Ça va lui faire peur à Gabriel. On va le reconquérir ton « ex »!

Annie Nobert
ANNIE NOBERT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *