Nous ne fêterons pas ton beau bulletin

girl doing homeworks

Aujourd’hui, j’ai reçu ton bulletin. J’avais bien hâte, parce que ça fait un mois que tu étais en évaluation et que ta prof nous envoyait des messages nous disant quoi te faire étudier soir après soir, même si tu es juste en deuxième année.

Pas trop de surprises, tu as une fois de plus un beau bulletin. Bravo, ma fille, ta maman est fière de toi. Tu as fait de beaux efforts à l’école et tu as eu de bonnes notes. Je te dis bravo, mais ça va s’arrêter là. Je ne te donnerai pas vingt piastres, je ne t’emmènerai pas aux glissades d’eau et je n’organiserai pas de grande fête.

Parce que vois-tu, ta maman sait que ce soir, certains enfants de ta classe ont inévitablement ramené à la maison un bulletin avec des notes catastrophiques, même s’ils ont travaillé plus fort que toi. Ces enfants ont des difficultés que tu n’as pas.

Il y a Brandon qui vient d’avoir une prescription pour l’aider à se concentrer. Il y a Grégory qui a de grandes difficultés avec les mathématiques.  Il y a Léa qui n’arrive pas encore à lire et qui fait peut-être de la dyslexie. Il y en a d’autres encore. Ces enfants de ta classe travaillent fort et leurs parents aussi se démènent avec eux chaque soir avec les devoirs et leçons. Pour eux, ce bulletin marque peut-être un autre moment de découragement, un moment où on leur confirme que ça ne va pas bien du tout, malgré tout le temps investi. Où ils se demandent si leur petit trésor va réussir à passer son année scolaire ou s’il vivra un grand échec alors qu’il n’a que huit ans et qu’il a fait de son mieux.

Nous, on n’a pas à se poser ces questions. Honnêtement, on n’a même pas travaillé si fort. On a juste  gagné à la loterie de l’apprentissage facile et des bons résultats scolaires.

Je suis fière de toi, mon amour, mais je sais que ton beau bulletin, il a aussi sa part de chance. C’est pour ça que je ne t’emmènerai pas faire un tour de manège pour te récompenser. Je vais juste te donner une tape sur l’épaule et t’encourager à continuer comme ça. Je vais te dire que je suis fière de toi, mais je sais que ce soir, si tes A avaient été des C, je le serais possiblement tout autant.

Sophie Perron
SOPHIE PERRON

Une réflexion sur “Nous ne fêterons pas ton beau bulletin

  1. Cindy Répondre

    D’une maman qui fait des gâteaux quand ses enfants ont une note supérieure à la précédente et ce, même si c’est en de ça de la note de passage: MERCI!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *