Toi, la mère en shape

photo maman shape

Ça fait plusieurs mois que t’as fait un X gros comme la terre sur ton calendrier. Cet indélébile point de départ a marqué la fin d’un chapitre et le début de ta perte de poids. Parce que c’était pu possible de vivre comme tu le faisais et pis que jour et nuit, ton énergie brillait de mille feux par son absence.

Il te fallait un grand-coup-de-pied-aux-fesses pour starter l’engrenage. Pis un coup partie, t’étais pu arrêtable. T’es devenue une bête prête à tout pour atteindre ton ultime objectif, une monster mom qui a pris le plus grand élan de sa vie pis qui a fait spinner sa roue d’aplomb.

Et pis là j’te parle pas de la roue de fortune du casino, non fille. Parce qu’y’a aucune foutue chance et pis aucun mosus de hasard en lien avec tes résultats, fille. Pis y’en aura jamais.

J’t’avertis tout de suite, si t’as pas lâché ton bout pis que tes muscles ont commencé à te faire des beaux coucous, ça se peut que ce soit pas facile pour certaines personnes de ton entourage. Malgré les félicitations qui vont fuser de toute part, je t’informe que ton succès va en faire baver une trâlée pis un truck.

Parce qu’à leurs yeux,  tu vas tellement leur paraître de plus en plus superficielle à mesure que tu vas l’avoir, ton corps, ma fille. Tu vas soi-disant transpirer la futilité par chacune de tes pores de peau à c’t’heure que ta shape pis que ton toi vont être devenus prioritaires dans ta vie.

Y’aura pas grand monde qui vont pouvoir se mettre à ta place pour te comprendre. Surtout quand tu vas cracher sur les croustillantes invitations à casser la croûte ici et là. Ces offres qui regardent jamais ben à c’t’heure que toi, tu vis dans des plats tupperware de brocolis.

Tu vas avoir changé pis c’est peut-être ben choquant.

Parce que t’es en train de prouver qu’être mère, c’est pas une raison. C’est pas une raison pour pu s’aimer. C’est pas une raison pour que ton divan laisse deviner le Grand Canyon là où tu pourrais laisser choir ton popotin, soir après soir. C’est pas une raison pour te laisser moisir la main dans ton foutu sac de chips. C’est pas une raison pour t’enliser ben innocemment la tête dans le sable en acceptant de pu tellement exister au fond, t’sais.

Ça fait que tu fais ton chemin. Ceux qui t’aiment t’admirent. Sois pas triste si j’te dis que tu feras jamais l’unanimité. Mais chose certaine, garde toujours en tête que ceux qui te détestent ouvertement ou secrètement sont souvent ceux qui n’ont pas le courage pis la paire de couilles que toi tu as.

Ça fait que toi, la fille qui s’est prise en main, aujourd’hui j’ai le goût de t’applaudir à en avoir mal aux mains. J’ai le goût de te dire que toi, la mère en shape, tu me stupéfies jour après jour d’enfiler beau temps mauvais temps tes souliers de sport. Même quand ta nuit a été digne du plus épouvantable film d’horreur. Même quand, comme le plus commun des mortels, ça te tente pas pantoute toi non plus, t’sais.

Ça fait que toi, la mère en shape, tu me laisses sans mot. Ta détermination en dit long sur ta détermination à ne pas laisser ta colonne crouler sous les défaites. Parce qu’elles ne manquent pas pour toi non plus.

C’tune job de moine de se choisir.

Reste focussée pis garde la tête haute.

Tu le lâcheras pas ton morceau parce toi, t’es une vraie de vraie battante et pis ça ben personne ne peut le démentir.

Stéphanie Hébert
STÉPHANIE HÉBERT

5 thoughts on “Toi, la mère en shape

  1. sophie leblanc Répondre

    wow. ce texte est ecrit pour moi ou quoi?? lol bravo

  2. Mireille Répondre

    Votre style d’écriture est confus et négligé. Mais ce que j’en comprends me donne l’impression que pour vous, s’aimer se résume à « avoir un beau corps ». Dommage.

    1. Julie Répondre

      Toi, c’est certain que tu ne vas pas au gym et que tu ne connais pas le boost d’énergie que donne le conditionnent physique sur la vie en général! Elle explique justement qu’elle se sent mieux quand elle est en forme. Autant physiquement que moralement. Elle exprime sa fierté d’avoir fait attention à elle et d’avoir préféré sa santé. Un esprit sain dans un corps sain, ça ne te dit rien??!! Elle parle aussi des gens qui comme toi jugent sa façon de faire. C’est facile de parler mais ça l’est beaucoup moins d’agir! L’as-tu toi la motivation et la volonté de te dépasser? Pis en passant, le but n’est pas seulement d’avoir « un beau corps », c’est d’être en santé!!!!!

  3. Suzie Répondre

    Stephanie HEBERT t’es une queen xxx née d’une reine xxx

  4. Gen Répondre

    Merci……parce que souvent c’est plus difficile d’expliquer et de reexpliquer qu’on est pas malheureuse, que c’est pas une secte et que oui on a un cheat Day. …que de dire non au sac de chips que de plus en plus de monde nous tend juste pour voir si on va en prendre ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *