image_pdfimage_print

Voici l’histoire d’une maman victime de violence conjugale

Je suis une victime de violence conjugale. Pas de la violence qui laisse des bleus sur le corps, mais de celle qui laisse des plaies dans l’âme. Pendant des années, j’ai enduré les cris, les menaces, les insultes et le chantage émotif. Non pas par amour, mais par instinct de survie. Ma survie, mais, plus Lire la suite…

Promesse à mes enfants

Au début, il y a eu votre grand-père, mon père. Frappé. Battu. Ensuite, il y a eu votre mère, moi. Tapée. Giflée. Étouffée. Insultée. Menacée. Le pire, c’est la violence psychologique. Toujours à croire que j’étais une moins que rien, la confiance brisée. Mon père m’a fait mal. Et ma mère ne m’a pas protégée, Lire la suite…

À toi, qui me fais violence

Dès le début, j’ai été charmée. Par ta douceur, ton empathie, tes gestes empreints de sincérité et de calme qui ont allumé les étoiles dans mes yeux. Celles-là mêmes que je croyais éteintes à tout jamais tellement j’avais eu mal. Sortie depuis peu d’une relation qui s’en allait tout droit dans un cul-de-sac, j’avais espoir Lire la suite…