Mes beaux-enfants, je ne veux pas vous quitter

C’était il y a bien des années que vous êtes entrés dans ma vie. En tombant amoureuse de votre papa, je me suis retrouvée sans le vouloir belle-maman d’une grande fille de quatre ans et d’un petit bonhomme de deux ans à peine, alors que moi je n’avais pas d’enfants. Je ne vous le cacherai Lire la suite…

La culpabilité d’avoir un deuxième bébé

Quand j’ai su que tu t’étais fait une petite place dans mon bedon, toi, mon deuxième bébé, j’ai pleuré. J’ai pleuré de joie, mais spécialement pour ton grand frère qui perdrait si vite sa place de petit bébé. Ce soir-là, je l’ai bercé en pleurant et en le serrant de toutes mes forces comme si Lire la suite…

À toi, la mère infidèle

Voilà enfin, tu l’as rencontré. Le vrai amour, celui qui te fait vibrer, qui a su toucher ton âme sans même prononcer un mot. Victor Hugo disait: «Aimer, c’est savoir dire je t’aime sans parler ». Cette phrase résonne en toi et plus que jamais. Mais le hic, c’est qu’il n’est pas le père de Lire la suite…

La maudite chicane

Dimanche matin.  Congé.  Un vrai. Beau. Congé. Pas samedi matin, jour où le cadran sonne et tu cours, encore, pour traîner les enfants à leurs cours.  Non.  Une vraie belle journée de congé. Une journée où la famille se lève enfin dans le calme, la joie et l’allégresse.  Journée ensoleillée.  Odeur de café. C’est beau Lire la suite…

Quand vous êtes chez papa

Je me plains depuis des années que j’ai jamais deux secondes à moi. Que vous me suivez jusque dans la toilette, que vous salissez tout sur votre passage, que vous laissez toujours traîner votre maudit linge à terre, que vous écoutez la télé trop fort, que vous êtes pas couchables, que j’en ai donc assez Lire la suite…