image_pdfimage_print

À mon bébé que j’ai tué

Mon bébé d’amour, pardonne-moi. Pardonne-moi de t’avoir tué. Pardonne-moi d’avoir fait le choix le plus atroce, le plus ignoble qu’une mère puisse faire, celui d’ôter la vie à son enfant. Pardonne-moi de t’avoir enlevé la chance de grandir au sein de notre famille, avec tes grands frères, de t’épanouir et d’être heureux avec nous. Mon Lire la suite…