Chroniqueur - Melissa Normandin Roberge



Melissa Normandin Roberge

Mélissa Normandin Roberge est une entrepreneure-née. Ayant fondée sa première entreprise à l'âge de 18 ans, elle s'est toujours donné comme mantra d'aller au bout de ses rêves et de vivre le moment présent. Maintenant conférencière et coach en affaires, elle est devenue une experte en paillettes, désirant convaincre les gens qu'ils peuvent briller en osant être unique, différent, et surtout être eux-mêmes complètement.

Maman de 4 tornades, elle refuse d'être une mère conventionnelle et surtout combat l'importance d'être une mère toute sauf parfaite. Elle désire plutôt transmettre à ses enfants qu'on a le droit d'être qui on est, qu'on doit faire ce qu'on aime profondément, et qu'on puisse découvrir la vie d'une autre façon que la société nous impose trop souvent. Profondément désorganisée, aimant parfois servir de la crème glacée pour souper, tout en s'assurant que ses mousses auront la meilleure enfance possible et deviennent de beaux adultes, Mélissa comprend la réalité des mères qui n'ont pas toujours une maison propre, une structure à toute épreuve, mais qui font leur possible en se permettant de faire des erreurs.


Site Web
Page Facebook


Posts récents

Une fille qui réussit couche forcément avec son boss

“On sait ben… cette fille-là a réussi à se placer les pieds parce qu’elle a couché avec le boss.” Combien de fois on a pu entendre cette phrase-là, ou même pire, l’avoir déjà pensé ?J’ai malheureusement moi-même fait l’objet de plusieurs commentaires de ce genre et ça m’affecte profondément. Je ne peux pas concevoir qu’encore en Lire la suite…

Merci de m’avoir trompée

À toi qui m’as trompée, Oui, aujourd’hui je t’écris pour te remercier. Je ne le fais même pas par vengeance de bas étage. Non, non, je te remercie pour vrai. Sur le coup, je n’ai pas vu ton geste comme un cadeau. Ça m’a fait extrêmement mal, je n’ai jamais ressenti autant d’humiliation de toute Lire la suite…

Être pâmée sur soi

Être pâmée sur soi. Oui, être en amour par-dessus la tête avec notre petite personne. S’aimer assez pour ne plus douter, se respecter, devenir toujours un peu plus celle qu’on a envie d’être. Je viens de frapper un mur. Je pensais avoir fait un énorme bout de chemin à ce sujet. Je pensais que j’avais Lire la suite…

Un jour, tu seras bien avec toi

Un jour, tu seras bien avec toi. Mais c’est-tu pas une belle phrase de développement personnel qui veut rien dire ça hen ? Et pourtant… Si vous me suivez depuis un moment sur ce merveilleux blogue de la Parfaite maman cinglante, vous savez que j’aborde souvent l’importance de revenir à la femme que l’on est Lire la suite…

Le merveilleux monde des rencontres en 2017

Aujourd’hui ma belle fille, je pète ta bulle solide. En fait, je vais te parler comme j’aurais aimé qu’on me raconte les choses il y a plus d’un an. Parce que je viens tout droit des contes de fées de Walt Disney… Parce que quand je sors dehors, je chante et des oiseaux viennent se Lire la suite…

Tout ce que j’aimerais te dire, ma belle maman séparée

J’aimerais te dire que ça va finir par passer, que ta peine d’être toute seule dans ton salon en train de te demander si un jour, ton cœur, ta tête et ton âme vont s’en remettre. J’aimerais te dire que tu vas arrêter de pleurer à toutes les fois que tu y penseras, que ta Lire la suite…

Que « tout le monde » aille au diable

Cette année sera ma confrontation avec ce fameux « Tout le monde ». J’ai entendu des centaines de fois, « Tout le monde pense que  »… « Tout le monde trouve que » ou « Tout le monde dit que ». First, c’est qui ça « tout le monde »? Des voisines, des amis de tes parents? Des connaissances de loin de ta Lire la suite…

La moitié d’une vie

Seize ans, c’est plus de la moitié de ma vie. Le plus grand rêve de toute ma vie, c’était d’avoir une famille, une grande famille. Déjà ado, je voyais mes enfants de façon très claire dans ma tête. Alors que mes amies pensaient à mille autres affaires que d’avoir des petits qui courent autour d’elles, j’imaginais Lire la suite…

Arrête d’être une bitch

Depuis un an, je suis davantage exposée sur les réseaux sociaux avec mes différentes entreprises. Se dévoiler un peu plus, c’est aussi de faire face aux bons, comme aux mauvais côtés sur les Facebook et Instagram de ce monde. J’étais préparée. Blindée à 100%. Ouin… on va dire… « Sérieux, ta job de lèvres a été Lire la suite…

You’re simply the best

Oui madame, je te pars ça fort avec comme titre, une toune de Tina Turner. J’ai entendu toute ma jeunesse de la bouche de mon père et ma mère : « Ça s’apprend pas dans les livres, être parent ». Je dois t’avouer que cette phrase-là me mettait tout simplement hors de moi, spécialement parce Lire la suite…

Prends-toi en main

J’ai arrêté de compter à soixante livres de prise de poids lors de ma première grossesse; il me restait trois semaines à couver. Au lieu de manger deux fois mieux, j’avais plutôt compris Manger pour deux! J’ai largement abusé de poutine, chips, pâté chinois (t’sais des goûts de femme enceinte). J’ai envie de te partager Lire la suite…

Mets de la paillette dans ta maternité

Dans la vie, je suis coach en affaires et je m’autoproclame experte en paillettes. Concrètement ça veut dire que j’aide les organisations et les entrepreneurs à découvrir comment leur façon d’être uniques peut les aider à briller et à se démarquer. T’sais, de la paillette, on la voit aussitôt qu’on entre dans une pièce. Peu Lire la suite…

La poignée de porte : pense à toi

Au moment où j’écris ces lignes, je suis assise sur mon balcon extérieur à Hawaï. Au-delà que ça se glisse f*cking bien dans une conversation, je m’adresse directement à toi, la mère que tu es, en te demandant à quand remonte la dernière fois où tu as pris soin de toi? Je l’avoue, j’ai jugé très Lire la suite…

La charte des droits et libertés de la mère ambitieuse

La maternité, c’est pas toujours le Club Med. Je suis souvent confrontée à la culpabilité d’être une maman et une fille extrêmement ambitieuse et carriériste pis aujourd’hui, j’ai le goût de t’encourager à être toi-même et à t’aider à développer ta confiance en toi. Parce que j’ai pas envie que tu éteignes la flamme professionnelle que Lire la suite…