Je suis une maman et j’aimerais que tu me laisses être fière de moi

mother baby delivery

Permets-moi de te raconter avec fierté que j’ai accouché sans péridurale sans prétendre que je me vante. Parce que pour moi, oui, c’est un exploit et ma fierté ne t’enlève rien. Ne minimise pas la douleur que j’ai éprouvée ni jusqu’où j’ai été pour arriver à accoucher de façon totalement naturelle parce que j’ai été jusqu’au bout de moi-même. C’était mon projet, mon défi et je l’ai relevé comme bien des femmes avant moi, comme ma mère et comme ma grand-mère.

Permets-moi de te raconter avec fierté que la journée a bien été avec les petits et que j’ai eu l’impression de tout gérer à la perfection sans prétendre que je me vante parce que ce n’est pas tous les jours le cas. Ces journées où mes enfants sont calmes, que les bains ne se prennent pas pas dans les cris de torture et où la maison est plongée dans le silence et le propre à vingt heures sont tellement rares que je me donne le droit de me jeter des fleurs et le pot avec lorsque cela arrive.

Permets-moi de faire la belle sans prétendre que je me vante lorsque, par miracle, j’ai eu un créneau pour m’arranger un peu, coiffer mes cheveux autrement qu’en chignon et mettre une jupe et un collant à la place de mon fidèle legging. Parce que pour une fois, je me sens jolie et femme et non pas juste comme une mauvaise mère couverte de vomi à la sortie de l’école.

Laisse-moi te raconter mes petits exploits sans minimiser la situation ou prétendre que je me vante parce que tu l’ignores peut-être, mais j’ai bien trop souvent l’impression de ne pas être à la hauteur.

Permets-moi d’être fière parce que l’estime que j’ai de moi en a bien besoin. Parce que la femme et la maman que je suis en ont besoin.

Crédit : KieferPix/Shutterstock.com
Kenza M.
KENZA M.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *