12 raisons pour lesquelles tu es une bonne maman

funny kids with mother

Tu doutes d’être une bonne maman par moments ? Voici douze raisons pour lesquelles tu en es définitivement une.

#1  Tu prépares une quatrième collation en moins de quatre heures parce que ton p’tit a encore, et toujours, faim. À croire que son activité préférée, c’est manger.

#2  Tu lui répètes encore et encore que son dessin est ben ben beau; faut ben booster l’estime de soi à ces enfants-là, t’sais.

#3  Même si tes enfants sont en âge de jouer dehors sans ta supervision, tu regardes par la fenêtre à toutes les minutes pour t’assurer que personne ne saigne.

#4  Tu passes des heures à creuser dans tes souvenirs pour savoir si c’est normal que ton p’tit dernier ait une dent qui travaille, mais qui ne sort pas depuis trois semaines. Il te semble que le grand a même pas eu mal aux dents lui ?

#5  Tu vas dehors avec les enfants même s’il fait -20 dehors.

#6  Tu lis la même histoire jour après jour parce que c’est la seule histoire que veulent entendre tes enfants au point que tu peux la réciter par cœur et que tu en rêves même la nuit.

#7  Tu arrives à l’heure au rendez-vous chez le médecin; bon, tu es arrivée en retard aux cinq derniers rendez-vous mais cette semaine, tu es à l’heure.

#8  Tu ramasse les dégâts de jus par terre même après avoir répété vingt fois à ton plus vieux de faire attention pour ne pas que son verre tombe.

#9  Tu écoutes du mieux que tu peux ton plus jeune raconter l’histoire interminable de ce que son ami a fait à la garderie.

#10  Tu écoutes encore et encore la chanson du jouet préféré de ton bébé. Tu penses à enlever les piles, mais tu ne le fais pas par souci de lui faire plaisir. Ah dommage, il s’est soudainement brisé.

#11  Des dessins de tes enfants sont accrochés au mur en permanence et tu les félicites chaque fois qu’ils en rapportent un même si tu as déjà hâte de pouvoir les enlever de là dans deux ou trois semaines.

#12  Tu aimes tes enfants en tout temps. Même en pleine crise de bacon. Même après avoir géré six chicanes en vingt-quatre heures. Même après trois nuits d’insomnie.

Mamacita
MAMACITA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *