10 choses que tu vis chaque fois que ton p’tit tombe malade

little kid with babyvack

L’hiver cogne à la porte et tu as un enfant en bas âge à la maison ? Voici dix choses que tu as probablement déjà vécues ou t’apprêtes à vivre.

#1  Info Santé est devenu ton nouveau meilleur ami. En berçant ton bébé, le cellulaire à la main, il t’arrive régulièrement de composer le numéro en quête d’une réponse, d’une solution ou même juste de réconfort.

#2  Tu traînes ton “Babyvac” partout où tu vas pour être certaine de ne pas laisser la moindre congestion de ton bébé se transformer en infection.

#3  Tu inscris sur une feuille ou ton cellulaire les heures auxquelles tu administres du Tylenol, de l’Advil pour être certaine de garder le contrôle.

#4  Amoxil, Cefzil, Clarithromycin, Ciprodex, Biaxin; tous ces termes font maintenant partie de ton vocabulaire de tous les jours. Bienvenue dans le fabuleux monde des antibiotiques.

#5  Tu ne pensais jamais devoir faire une prise de l’ours à une si petite personne pour lui faire ingérer un liquide jaune fluo qui goûte la supposée banane, mais c’est maintenant chose faite.

#6  La fièvre de ton p’tit te surprend toujours dans les moments où tu as quelque chose de prévu depuis longtemps (une fête ou un événement comme l’Halloween, Noël ou le Jour de l’an).

#7  Quand ton p’tit est en âge d’aller à la garderie, la fièvre devient ta pire ennemie car aussitôt apparue, ton enfant doit revenir à la maison (prépare-toi à manquer beaucoup de travail).

#8  Chaque rhume, virus, bactérie te coûte toujours plusieurs nuits de sommeil, plusieurs boîtes de mouchoirs et plusieurs heures passées à la clinique/à l’urgence.

#9   Si la fièvre se pointe toujours comme un cheveu sur la soupe, elle repart souvent aussi vite qu’elle est venue sans que personne ne comprenne ce qui s’est passé.

#10  Quand la fièvre se pointe, tu essaies d’en comprendre la raison en faisant des recherches sur internet et tu tombes sur plein de maladies terrifiantes qui n’ont rien à voir avec l’état de ton p’tit.

Finalement le fameux 38 est bien présent dans les premières années de vie de tes enfants et cela fait partie de l’aventure des parents. Et toi, qu’est-ce que ce nombre représente pour toi?

Cath Dumas

Cath Dumas
CATH DUMAS

3 thoughts on “10 choses que tu vis chaque fois que ton p’tit tombe malade

  1. Julie F. Répondre

    OMG j’ai vécu ça pendant des années avec mon garçon qui est asthmatique… combien de nuits à l’habiller et à le sortir sur le balcon pour qu’il respire l’air frais pendant son faux-croup… aujourd’hui, il a 12 ans et il vient de passer à travers deux pneumonies en 5 semaines: nuits blanches, grand-maman qui vient à la rescousse, visite à l’urgence, visite chez le pédiatre, antibiotiques connus par leur petit nom… est-ce que l’hiver est fini?

  2. Cynthia Répondre

    Le fameux 38 représente pour moi qui m’en reste pour un minimum de 38 ans avant de pouvoir déstresser à fond… Donc pas mal jamais haha! Courage la mère!

  3. Myriam Répondre

    Ma fille de 11 mois a fait des convulsions fébriles la première fois qu’elle faisait de la fièvre, quand grand-maman la gardait. Une réaction spectaculaire et surtout un épisode traumatisant pour toute la famille. Personne ne savait ce qu’il se passait. Nous sommes allés en ambulance à l’hôpital. Finalement plus de peur que de mal mais nous savons qu’elle a une sensibilité à ça et la fièvre doit être contrôlée dès les premiers signes! Advil et Tylenol sont nos meilleurs alliés!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *