Voici pourquoi tu es dans le jus en tant que mère de famille

overwhelmed mother

Cet article est présenté par Rougemont.

Voici pourquoi tu es dans le jus en tant que mère de famille.

Tu es dans le jus parce que les journées durent seulement vingt-quatre heures et que tu as plus ou moins le choix de courir comme une poule pas de tête entre la maison, la garderie, l’école et la job si tu veux que tes p’tits soient logés, nourris, en santé et que ton hypothèque soit payée à chaque fin de mois.

Tu es dans le jus parce que tu travailles quarante heures par semaine de jour avant d’entreprendre ton deuxième shift avec tes p’tits, le soir, de 17h00 à 20h30, puis ton troisième shift de femme de ménage/blonde/amie/fille/tous les rôles que tu n’as en aucun cas le temps de jouer autrement qu’entre 20h30 à 23h00.

Tu es dans le jus parce que la conciliation travail-famille est un mythe et la seule personne qui concilie les affaires, c’est toi quand tu essaies de prendre rendez-vous avec le pédiatre de ton plus jeune sur ton heure de dîner.

Tu es dans le jus parce que ton enfant est inscrit au soccer et au tennis puisque toutes les études démontrent que le sport est nécessaire à son bon développement et que tu crains de bousiller son avenir chaque fois que tu envisages de sauter une pratique.

Tu es dans le jus parce que le guide alimentaire ta rappelle quotidiennement qu’il faudrait que tes enfants mangent plus de quinoa et de légumes verts mais ça s’adonne que, bien malheureusement, ça fait souvent partie du top dix des affaires qu’ils détestent le plus; ceci étant, l’heure du souper se prolonge toujours de quinze à quarante-cinq minutes pour cause de négociations musclées.

Tu es dans le jus parce que tu passes au moins une heure par jour dans ton char dans le gros trafic à ne rien faire du tout en repassant en boucle tout ce que tu n’auras pas le temps de faire.

Tu es dans le jus parce que tout doit être parfait partout, tout le temps, sinon la culpabilité s’invite chez vous en même temps que les graines de toast sur le plancher et le linge fripé dans la sécheuse que tes p’tits ne pourraient en aucun cas porter sans être humiliés sur la place publique.

Tu es dans le jus parce que déléguer est un concept très loin d’être acquis et que tu as beaucoup de mal à accepter que les choses ne soient pas faites à ta façon, surtout les serviettes qui doivent forcément être toutes pliées dans le même sens même si personne ne les voit et le linge pour enfant qui ne peut être lavé qu’avec le savon doux prévu à cet effet.

Tu es dans le jus pour toutes ces bonnes raisons mais aussi parce que tu choisis mal tes batailles et que tu crois à tort que toutes les mamans sont condamnées à être débordées tout le temps.

Sache que même si une partie du poids que tu portes est inévitable, une grande partie de la charge qui repose sur tes épaules devrait être partagée avec ceux qui t’aiment.

Et, entre toi et moi, quelques tâches mériteraient sincèrement que tu les laisses tout simplement tomber auquel cas personne ne constatera de différence sauf toi, si tu n’apprends pas à lâcher prise.

logo parfaite maman cinglante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *