Lettre aux mamies qui veulent dépenser une fortune pour leurs petits-enfants pendant les fêtes

kid with a lot of gifts

Toi, la mamie trop dépensière,

J’aimerais te glisser un mot à l’approche de Noël dans le but d’éviter une catastrophe écologique sous mon sapin cette année. Tu sais, je comprends que pour toi, offrir des bébelles à mes enfants, ça montre que tu penses à eux chaque fois que tu vois un jouet dans un magasin. Ça montre que tu les aimes et que tu connais leurs goûts. Ça te fait peut-être même sentir moins coupable de ne pas les voir aussi souvent que tu le voudrais et de ne pas avoir le temps de faire des biscuits avec eux le samedi matin comme tu l’avais prévu avant d’être grand-mère.

Je sais aussi que, maintenant que tu es à la retraite, tu as moins de dépenses que lorsqu’on était enfants et que tu as un méga budget cadeaux. Un château de la Reine des Neiges en plastique cheap à cent cinquante dollars pour Noël, ça ne te pose plus de problème même si le truc est immense, joue une mélodie agressante et prend la moitié de mon salon. Tu veux être celle qui va épater mes enfants, tu tires un réel plaisir à voir l’émerveillement dans leurs yeux et je comprends. Pour être franche, je dois même admettre qu’il m’arrive d’être un peu jalouse quand tu leur achètes de la glu alors que tu n’as jamais voulu que ça rentre dans notre maison quand j’étais petite (mais, bon, ce ne sont pas tes divans que ça va tacher).

Mais toi, me comprends-tu? Je te le répète pourtant chaque année. Je suis née à l’ère du recyclage et, encore pire que moi, mes enfants sont nés à l’époque des vidéos-chocs sur Facebook de rivières de déchets plastiques et de pailles-rentrées-dans-le-nez-d’une-tortue. Ça fait quand toute la famille fait des efforts surhumains pour réduire sa consommation et apprendre à être heureuse sans un dégât de matériel et que tu débarques avec tes montagnes de cadeaux musicaux suremballés, le coeur me fait crounch comme le plastique des cossins Dollarama que tu achètes à mes enfants.

Chaque jour, à la maison, à l’école, à la garderie, des gens se dévouent pour expliquer aux enfants l’importance de prendre soin de maman la Terre, de se contenter et d’apprécier ce qu’on a et de partager. Écoute, ils apprennent même à composter à l’école avant de savoir écrire.

Ceci étant, je ne veux pas te priver de leur faire plaisir, mais je t’encourage fortement à le faire en respectant nos valeurs familiales et l’espace que j’ai dans ma maison. Out les immensités en plastique et oui aux sorties, aux sous qui paieront les cours de danse et au temps passé avec eux.

Merci.

Marilyne Paquette
MARILYNE PAQUETTE

13 thoughts on “Lettre aux mamies qui veulent dépenser une fortune pour leurs petits-enfants pendant les fêtes

  1. Coeur de chat Répondre

    C’est la première et la dernière fois que je te lus. Ton blog porte bien son nom… tu es très cinglante, tout à fait naïve et surtout « sans dessein ». J’ai 52 ans et grand-mère depuis peu. Tu sauras, probablement à ta grande surprise, que je suis très consciente de l’état lamentable de notre planète et j’essaie très fort de faire ma part: je recycle, j’ai éliminé les pailles de mon quotidien de même que le plastique à usage unique. Je suis végétarienne par souci de l’environnement et je ne consomme pas de produits surcommercialisés. Je prends conscience de ma consommation quotidienne, je revends des trucs sur Kijiji et je donne aux organismes mes vêtements et autres trucs qui pourraient bénéficier d’une 2e vie.

    Bien que j’espère de tout coeur pouvoir conscientiser mes petits enfants, je ne m’empêcherai jamais de les gâter. J’ai travaillé dur toute ma vie et j’ai bien l’intention d’en faire profiter mes petits enfants. Bien sûr, je tenterai de les inciter à consommer de façon intelligente, de leur faire réaliser qu’ils doivent user leurs téléphones intelligents, tablettes et ordinateurs jusqu’à ce qu’ils soient finis. Mais dans la société de consommation dans laquelle nous vivons, ce ne sera pas une mince tâche.

    Tu juges et tu commentes un sujet qui est propre et unique à chaque grand-mère et surtout à ce qu’elles ont vécu étant enfant. Si ta mère à toi achète à tes enfants des choses qui ne te plaisent pas à toi, tu devrais régler ça avec elle et non pas porter un jugement (faux) sur toutes les grands-mères. C’est très dommage que tu écrives tant de conneries. La jalousie qui transperce dans ton texte, tu devrais la soigner.

    Joyeuses Fêtes quand même. N’oublie pas de montrer ton texte à ta mère et dis-lui surtout qu’il y a des organismes qui pourraient rendre des enfants heureux avec les bébelles qu’elle achète si toi tu ne les veux pas.

    1. Griffo Répondre

      Ou avez vous lu que toutes les grand-mères du monde étaient concernées par ce texte? Qu’est ce qui fait dans votre histoire que vous soyez aussi blessée à la lecture d’un texte qui ne vous concerne pas?
      Quand on est parent aujourd’hui, et qu’on doit faire attention à sa consommation de déchets au quotidien, les cadeaux bourrés de plastiques des enfants sont un réel problème pour nous. Et pas que pour nous mais particulièrement pour la planète. Peu importe votre ressenti. C’est un fait. Et on a le droit de l’exprimer sans se faire insulter. Un enfant est dix fois plus heureux de partager une activité avec sa mamie que d’avoir un énième jouet en plastique avec lequel il jouera 5mn.
      Vous qualifiez la blogeuse de jalouse, je ne vois pas de jalousie dans son texte mais un besoin de se faire comprendre.

    2. Anonyme Répondre

      Oh mon Dieu! Portez le chapeau s’il vous fait. À quoi bon acheter des jouets , n’importe lesquelles qui font du bruit et qui prennent toute la place dans le salon (l’écrivaine a été assez spécifique car ce n’est pas la seule à le penser). L’écrivaine de cette chronique utilise cette tribune pour faire part d’un ral-le-bol, d’une monté de lait et de pouvoir le faire librement, sans jugement. Ce n’est pas la seule parfaite maman sanglante et son opinion vaut bien pour elle-même mais elle revendique quelque chose qui se passe réellement entre parents et grands-parents qui est flagrant par votre belle démonstration, c’est à dire votre manque d’écoute et d’ouverture face au demande des parents. Ce sont les premiers concernés par l’éducation de leur propre enfant. À quoi bon acheter des jouets qui ne serviront pas. C’est un gaspillage d’argent, de temps, de gaz dans l’auto, d’énergie. Que ce soit un parent qui ne veut pas faire entrer de tablette, Nintendo, téléphone, passant par tous les types de consoles, ce sont aux parents de décider, point à la ligne. Vous vous êtes faites certe une idée de ce qui était votre idéal en tant que grand mère mais sachez que vos petits enfants ne seront pas moins content que grand-mère leur achète quelque chose d’educatif ( un livre du soir) ou qui fera une différence sur les passions de l’enfant (cours de danse). Vos enfants savent ce qu’ils ont besoins, parce que même si vous roulez sur vos reer d’autre ont de la difficulté à rejoindre les deux bouts. Si dans votre situation il n’y a jamais eu d’argumentation sur ce que vous offrez à vos petits enfants et bien tant mieux. De toute façon ça semble taboo comme si ce que vous faites ça ne regarde que vous. Sachez seulement que nous sommes pas tous dans la même situation et que probablement que ce texte est né justement parce que certaines discussions ont eu lieu et qu’il faut faire des petits rappels car rien ne change. Même que certaines grand-mère n’ont pas les moyens de faire des cadeaux mais en font pareil, sauf qu’encore, au lieu de consulter les parents, ils se retrouve avec des jouets non durable du Dollorama qui au final ne coûte pas moins cher que lorsqu’ on achète une fois de la qualité. Je pense réellement que c’est un travail d’équipe être parent et grand parents et que tous doivent s’écouter et s’entraîder pour arriver à un bon compromis sans pour autant “priver” les gens.

    3. Francine Répondre

      Madame Cœur de Chat je ne comprends pas votre colère?? Si ce texte ne s’adresse pas à vous passez votre chemin et laissez ceux qui ont besoin de réfléchir à ceci le fassent. En plus à la limite ce texte doit être pris au 2e degré pour la plupart des lecteurs et que ceux qui ont besoin de réflexion face à la situation en prennent conscience. Un Joyeux temps des Fêtes remplie d’amour et d’ouverture.💖✨

    4. Suzanne Charette Répondre

      Je suis entièrement d’accord avec le commentaire de Coeur de chat, je n’aurais su mieux dire. Laissez nous être les grands mères que l’on souhaite être. Effectivement nous connaissons tous les problèmes de la planète mais rien ne peut nous empêcher d’aimer et de gâter nos petits enfants. Ne tentez pas de nous arrêter. Adressez vous à vis parents s,ils comprennent bien votre “lettre ” sinon laissez Les grands parents être des grands parents en paix et heureux.

    5. Aline Drapeau Répondre

      Moi ce qui me fait peur se sont les extrémistes comme toi. Les personnes comme toi influençables. Et Irrationnelle ouvre plus grand tes petits yeux.
      On s’en reparle quand tu laveras tes lingettes pleine de sang. Oui oui tout les mois. Tu sais tes grands mères l’ont faites elles

  2. LilyBulle Répondre

    Pour les personnes qui ressentent le besoin d’acheter des montagnes de cadeaux pour Noël, je vous suggère d’étendre votre générosité et de faire affaire avec des organismes comme Opération Père-Noël ou Les Mères Noël, qui ont comme but de fournir un cadeau à des enfants qui n’auraient pas nécessairement de cadeau sous le sapin sinon. C’est bien de gâter ses petits-enfants (et un pré-requis si je comprends bien! :)), mais n’est-ce pas encore plus louable de gâter des enfants inconnus qui n’auront qu’un cadeau et qui l’apprécieront tellement plus!

  3. papa Répondre

    Tellement d’accord avec toi ca pas de sens comment la mamy peux dépensé pour ce genre de cochonerie qui vont les épaté 2-3hrs pour ensuite joué plus longtemps avec la boite du dernier colis Amazone merci de me montré que je suis pas seul a pansé ca

    papa pour une 3e fois

  4. Stef Répondre

    Est ce que je peux savoir si ça vous à fait du bien de rabaisser et frapper comme ça sir quelqu un caché derriere votre écran ? Sa vous fait vous sentir mieux ??? C’est une lettre d’opinion et bien que votre opinion diffère ce n’est pas une raison pour être condescendante et méchante…. on dit que la vérité choque…..

  5. Karl Répondre

    Bien repondu

  6. Nath Répondre

    Vous n êtes pas singlante mais réaliste. Et ceux qui critique on du bien s entendre avec leur mère ou belle mère ce qui n ai pas le cas de tout le monde. Alors ceux à qui cela ne plaît pas regarder ailleurs et laisser nous essayer de sauver ce qui reste sauvable pour nos enfants et peux être nos futurs petits enfants. Bonne fêtes de fin d’année à tous.

  7. Carole Lacoste Répondre

    cher mamie si le message ne te conserne pas alors ignore le….étant moi même une grand mère je trouve les propos de cette jeune maman parfait elle essaie juste de sensibilisé….alors si le chapeaux ne te fait pas …passe au suivant…cette jeune adulte ne veut pas ridiculiser personne…mais juste conscientiser certaines grand mères avec ces comportements

  8. Marie-Eve Répondre

    Bravo Mme Coeur de Chat pour adopter des habitudes de consommations responsables. Je pense, effectivement qu’il ne faut jamais s’empêcher de gâter les petits enfants et j’abonde en votre sens quand vous dites que nous vivons dans une société de consommation et que ce n’est.pas facile. Prenez note que contrairement à ce que vous alléguez, elle ne s’adresse pas à toutes les grands-mère mais “à la mamie trop dépensière”. Le sens du texte incite au respect des valeurs de la famille et à privilégier même le temps plus que le matériel. Mais vraiment, la ou je diverge c’est que je n’ai senti aucune jalousie dans le texte mais plutôt un constat.

    Croyez-moi, parfaite maman cinglante partage des textes qui pourraient vous choquer beaucoup plus mais surtout, posez-vous sérieusement la question: pourquoi ce texte vous a-t-il tant choqué…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *