7 choses que tu ne pensais jamais faire en devenant maman

mother sleeping baby awake

Comme toute bonne future mère qui se respecte, tu t’es préparée du mieux que tu pouvais durant les neuf mois précédant l’événement qui allait changer ta vie pour toujours. Tu savais que tout n’allait pas être facile et que tu allais devoir changer des couches et passer d’innombrables nuits blanches. Mais tu ne pouvais pas imaginer à quel point un mini être humain pouvait te placer dans des situations incongrues. Pour te préparer à diverses éventualités, voici sept faits vécus qui vont te donner une idée de ce à quoi tu dois t’attendre.

#1  Manger dans ton lit avec ton bébé dans les bras à quatre heures du matin

Si tu pensais que tu mangeais pour deux quand t’étais enceinte, watch out si tu allaites. Lors d’une autre nuit blanche, la faim peut te pogner en pleine nuit et qu’est-ce que tu trouves dans le frigo? Ô miracle, un reste de spaghetti que tu dois manger non pas dans la cuisine, mais dans ton lit. Avec ton petit dans les bras. Que veux-tu? Quand t’as VRAIMENT faim et que ton bébé s’endort juste sur toi… Mais pourquoi dans le lit, tu vas me dire? Passe au prochain point.

#2  Faire du co-dodo et adorer ça

Donc tu allaites et ton bébé veut rien savoir de dormir dans le moïse installé dans ta chambre. Une bonne fois, tu le prends, tu l’allaites couchée, pis vous vous endormez. Vous dor-mez. Ça fait que tu réalises que c’est ben plus simple si le bébé dort dans le lit conjugal. Loin de moi l’intention de relancer le débat sur le co-dodo aujourd’hui. Mon point est que ça se peut que des choses que tu ne pensais JAMAIS faire avant que tu ne sois mère deviennent soudainement la meilleure idée du monde. Je dis ça de même.

#3  Passer six jours avec des marques de plaster sur les bras

Six jours. C’est le temps que ça pourrait te prendre pour trouver le temps et le courage d’enlever toutes les traces de plaster que tu vas avoir sur les deux bras en sortant de l’hôpital après avoir accouché. T’sais, les marques gossantes qui partent pas sous la douche? Ben oui, c’est facile, ça part avec de l’alcool, mais je te jure que tu auras des choses plus importantes à faire. Genre survivre.

#4  Prendre ta douche avec un spectateur

Ta meilleure amie t’a raconté que des fois, c’est le fun avoir de l’aide avec un nouveau-né, ne serait-ce que pour pouvoir te laver les cheveux. «Ben voyons!, que tu t’es dit. Voir si tu peux pas aller prendre ta douche tranquille»… Euh, not. Mais tu peux te transformer en animatrice de foule (la foule étant une seule personne)… toute nue… à faire des coucous devant ton bébé ben installé dans son transat en face de la douche. Du gros fun.

#5  Faire pipi avec un bébé dans les bras

Pourquoi tu le déposes pas quelque part tu vas me dire? Je sais, c’est bizarre mais il y a des moments où il n’y a pas de solution plus sensée… Avec le temps, tu raffines ta technique et tu deviens une vraie pro.

#6 Faire des tâches ménagères avec un poids de vingt livres

C’est fou comment au début, tu vis avec un petit être pratiquement inerte et, du jour au lendemain, tu te retrouves avec un mini Speedy Gonzalez qui sillonne ta maison à quatre pattes, grimpe partout et touche à tout ce qu’il ne faut pas. Tu pensais que ton porte-bébé allait être pratique pour prendre de belles longues marches? Attends. Grâce à cet autre objet de bébé payé beaucoup trop cher, tu peux désormais faire la vaisselle, passer l’aspirateur ou même laver tes fenêtres en toute quiétude. En plus, ça compte comme un work-out.

#7  Changer une couche dans une cabine d’essayage en maillot de bain

Est-ce que je dois vraiment fournir des explications?

Éva Lecouteur-Bédard
ÉVA LECOUTEUR-BÉDARD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *