À toi, la maman qui fait de son mieux

baby on mother's shoulder

À toi, la maman qui fait de son mieux et qui se lève la nuit pour consoler son enfant même si on t’a dit de le laisser pleurer.

À toi, chère maman qui berce son enfant le soir quand il a une rage de dents et qui s’est fait dire qu’il serait un bébé à bras.

À toi la maman qui a passé une heure à endormir ton petit et qu’il s’est par la suite fait réveiller par quelqu’un qui voulait “juste le voir”.

À toi, la maman qui fait de son mieux et qui se fait reprocher de donner le biberon “parce qu’allaiter, c’est vraiment mieux pour ton enfant”.

À toi, chère maman qui n’a pas voulu faire de diversification alimentaire menée par l’enfant parce que tu avais peur que ton enfant s’étouffe et qui s’est fait dire que tu l’empêchais de développer son autonomie.

À toi, la maman qui a décidé d’utiliser des couches jetables même si on t’a dit que tu allais payer cher pour rien.

À toi, la maman qui a fait manger son bébé avant six mois, même si le Mieux Vivre dit le contraire.

À toi, chère maman qui a en marre des conseils de tout le monde qui pense mieux faire que toi et qui n’ont même pas d’enfants.

À toi, super maman qui a le coeur en mille miettes à l’idée d’envoyer ton petit à la garderie et qui lorsqu’elle en parle, se fait simplement dire qu’il n’y a rien là et que tous les enfants passent par là.

À toi, chère femme qui a donné une partie de son âme, de son corps et toute son énergie pour donner la vie, je veux te dire merci.

Merci de faire les choses à ta façon, car on apprend tous à être maman, un jour à la fois et la meilleure façon de faire les choses est la tienne.

Roxanne P.
ROXANNE P.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *