J’ai peur de t’aimer moins

sad pregnant woman

À toi, le mini humain qui grandit à l’intérieur de moi depuis peu,

Tu t’es installé parmi nous à un moment où on ne s’y attendait pas du tout. L’annonce de ton séjour à l’intérieur de moi m’a percutée comme une vague. Je voulais d’autres enfants dans un avenir plutôt éloigné. Pour être honnête, je voulais profiter de ta grande soeur encore un peu. Je voulais n’avoir de temps que pour elle. Et c’est là que tu es arrivé.

Pour être franche, j’ai eu la chienne ce jour-là. J’avais des millions de questions en tête, qui pour la plupart sont demeurées sans réponse. Mais le pire avec ton arrivée, c’est que je suis effrayée à l’idée de ne pas être capable de vous aimer autant tous les deux. J’ai peur de t’aimer moins, mon bébé. J’ai envie de t’aimer de toute mes forces. C’est mon plus grand souhait. Tout le monde dit que l’amour pour ses enfants ne se divise pas, qu’il se multiplie. Mais est-ce le cas pour toutes les familles ou serons-nous une exception? Crois-moi mon trésor, je n’ai pas envie d’être cette exception.

J’ai hâte que tu arrives. J’ai hâte de me prouver à moi-même que j’ai paniqué pour rien durant neuf mois. Dans quelques mois, je veux être celle qui rassurera les autres futures mamans qui sont effrayées à l’idée d’aimer moins leur deuxième petite boule d’amour.

Tout ira bien mon amour. Malgré mes peurs, j’ai tellement hâte que tu viennes agrandir notre belle famille. D’ici là, je vais continuer de me dire que tout ça, c’est dans ma tête. Une mère aime tous ses enfants. Je t’aimerai peut-être différemment, mais je t’aimerai autant. Tu verras.

Alyson Laroche
ALYSON LAROCHE

Une réflexion sur “J’ai peur de t’aimer moins

  1. Bonnie Répondre

    Une amie avait les meme apprehension. Maintenant lorsqu’elle regarde ses enfants elle se dit que la petite soeur est le plus beau cadeau qu’elle ait pu donner a son fils

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *