Lettre à la T.E.S. de mon fils

kid with specialist

À toi, la T.E.S. de mon fils,

Mon fils est arrivé l’année passée. Nouvelle école, nouvelle maison, nouvelle réalité familiale. Ce n’était pas facile pour lui. Il avait vécu beaucoup d’instabilité depuis les derniers mois et cela se voyait dans son comportement et ses agissements.

Tu l’as accueilli. Mon fils. Avec son plan d’aide, avec ses difficultés, avec son insécurité, avec son anxiété. Tu as su voir au-delà des problèmes et au-delà de l’impertinence pour trouver ses forces. Tu as appris à le connaître. Tu as pris le temps de le connaître. Tu as pris du temps. Juste pour lui. Juste pour mon fils.

Toi, la T.E.S. de l’école de mon fils, tu as fait la différence. Tu as fait la différence dans sa vie, dans la mienne et dans celle de notre famille.

Mon grand garçon savait qu’il pouvait aller te voir quand ça n’allait pas, et ça le rassurait. Tu lui as permis d’utiliser des moyens pour gérer son anxiété et pour se reprendre quand l’impulsivité prenait le dessus. Tu as cru en lui.

Tu lui as donné une place pour s’exprimer. Pour ventiler. Pour sortir tout le méchant, et toutes les idées qui prenaient tellement de place dans sa tête. Tu as normalisé ses émotions et compris son désespoir. Tu l’as fait sentir normal dans ce qu’il vivait et tu l’as aidé à voir le positif. Tu l’as aidé à nommer adéquatement les choses. Et il l’a fait. Et il s’est senti fier à nouveau.

Tu as fait ce que je n’arrivais plus à faire, parce que j’étais trop impliquée émotivement dans la situation. Tu as été la distance dont il avait besoin, l’oreille attentive, et l’amour sincère.

Toi, la T.E.S. de mon fils. Je sais que tu aimes sincèrement mon garçon. Je sais qu’il vient te toucher par son intelligence et ses réflexions. Je sais que tu vois en lui le garçon brillant, drôle, attachant et allumé que je connais, mais qui avait un peu disparu sous le trop-plein d’émotions négatives. Merci de lui avoir donné l’opportunité d’être lui-même et de se sentir valorisé.

Ce que tu as fait avec lui a eu un impact sur sa vie scolaire, mais aussi sur sa vie personnelle et familiale. Notre relation s’est améliorée, la complicité est revenue et on est plus heureux. Je ris à nouveau avec mon fils, et ça, ça vaut tout l’or du monde. Ça n’a pas de prix.

J’ai été si touchée lors de la première journée d’école en août dernier, quand je t’ai vue chercher mon fils du regard. Quand tu es venue me voir pour me demander où il était. Et quand je t’ai répondu qu’il commençait un peu plus tard, tu m’as dit ‘’j’ai tellement hâte de le voir!’’. C’était sincère. Tellement rempli d’affection. Je nous ai trouvés privilégiés de t’avoir à nouveau avec nous cette année. Je me suis sentie rassurée. Parce que je sais que ce ne sera pas tous les jours facile pour lui. Mais tu es là. Et je sais que tant que tu es là, mon fils peut compter sur quelqu’un…

Tu t’appelles Mme Katerine. Mais tu pourrais porter n’importe quel autre nom. Parce que dans ma vie personnelle et professionnelle, j’ai eu la chance de rencontrer plein de gens comme toi. Des intervenants qui s’investissent dans leur rôle, et qui font plus que le boulot. Et je voudrais vous dire merci. Merci de faire de votre passion votre métier. Merci d’aimer nos enfants. Merci de faire la différence.

 


Une réflexion sur “Lettre à la T.E.S. de mon fils

  1. Christine Tourangeau Répondre

    Mon fils a croisé quelques tes dans sa vie et elles ont toutes le coeur sur la main. Pour lui et pour nous, Mylène a fait la différence. Elle a été une étoile filante, car son contrat s’est terminé. Mais son étoile brille encore, 6 ans plus tard.
    J’ai croisé des tes dans le cadre de mon travail. Elles ont la fermeté s sécurisante pour les anxieux et le coeur ouvert. Merci d’avoir choisi ce métier et de côtoyer nos enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *