Petit guide de survie 101 pour maman à la toilette

woman toilet

À toi la mère d’un petit modèle de moins de dix ans. Toi, la maman qui doit partager son intimité avec sa progéniture. Toute son intimité. Toi qui expulses sous haute surveillance assise sur ton trône de la salle de bain. Toi qui fais tes pipis et tes cacas tout en devant entertainer ton ou tes rejetons. Pis si t’as vraiment pas de chance, tu dois en plus endurer le chum qui se brosse les dents ou décide que le moment où tu t’assieds sur la bol est LE bon moment pour venir se mettre du déo.

Toi qui n’as pas le droit de prendre toi-même le papier de toilette pour t’essuyer parce que ton p’tit veut donc participer à ce grand moment en te le remettant lui tout seul. Toi qui ne peux pas flusher tes rejets avant que les kids en aient fait une inspection détaillée – en omettant jamais de  te dire que ça pue ton affaire.

Toi qui as appris à faire d’une crotte deux coups en faisant des lulus à ta plus jeune entre deux efforts pour sortir le fruit de tes intestins.

Toi qui n’oses même plus rêver de passer ce moment seule. Toute seule.

Je t’ai préparé un petit guide de survie 101 pour maman à la toilette.

#1 Entre dans la salle de bain sans un regard autour

Aux grands maux, les grands moyens. Tu entres dans la salle de bain sans un regard autour. Tu ignores avec brio les enfants qui s’agrippent à tes jambes et tu barres la porte derrière toi. Oui, oui. Tu barres la porte! Tu oses enfermer les enfants en dehors de la salle de bain le temps d’un numéro deux. Si en plus t’es une dure de dure, tu apportes ton iPod avec toi et tu t’enfonces les écouteurs dans les oreilles en montant le volume assez fort pour ne pas entendre les cris de protestation provenant de l’autre côté de la porte. Tu fais ton affaire tranquillement en suivant le rythme de la musique dans tes oreilles pis tu ressors un coup terminé pour consoler tes pauvres enfants qui n’ont pas pu assister au spectacle de ta défécation.

#2  La diversion

Tu installes les enfants devant leur comique préféré et tu entres doucement dans la salle de bain. Sans un bruit, sur la pointe des pieds. Tu ne fermes pas la porte pour qu’ils ne se rendent compte de rien et tu pries pour qu’aucun plouch ne vienne déranger leur concentration. Tu espères une crotte lisse qui se glissera dans l’eau de la bol en toute douceur.

#3  L’oiseau de nuit

Ben oui, comme tu peux le penser ici, je te suggère de faire ça la nuit. Ou bien en fait à l’heure où minimalement, les enfants sont couchés. Tu te retiens donc toute la journée pendant quelques semaines afin de donner à ton transit intestinal un horaire de soir. Comme ça, pas de prise de tête. Mais ça te prend un maudit bon périnée ma fille, tiens-toi le pour dit. C’est du niveau Jedi, côté retenue!

#4  Déléguer

Tu installes tout ton petit monde autour de la table, le chum inclus. Tu prévois toutes les demandes possibles en mettant sur la table le ketchup, le sel, le poivre, des ustensiles de surplus, des verres de toutes les couleurs, le lait, l’eau, le beurre pis des débarbouillettes pour essuyer les dégâts et les petits doigts collants. Tu entres ensuite dans la salle de bain en disant à ton chum avec un regard lourd de sous-entendus « je m’en vais à la toilette TOUTE SEULE pour quelques minutes chéri ». En souhaitant qu’il comprenne, bien entendu. Puis tu te dépêches de faire tes choses parce que c’est certain que malgré toute ta bonne volonté, il manque quelque chose sur la table, t’sais. C’est l’heure de la crotte express.

#5  La résignée

Ayant essayé tous les moyens à ta connaissance pour y aller seule, tu te résignes à emmener le petit avec toi à la salle de bain. Tu lui donnes ta boîte de tampons pour le divertir, tu l’assieds dans le bain tout habillé avec deux trois bébelles, tu lui inventes des jeux de marelle avec les tuiles du plancher, bref tu continues ta job de mère pendant que tu fais ta job.

Je te jure qu’un jour ils se lasseront de venir te voir travailler à sortir ton pas beau. Je te jure aussi qu’un jour tu auras droit à une vengeance bien en règle quand tu entreras dans la salle de bain pour aller y chercher le coupe-ongles pendant leur numéro deux. Prends ton mal en patience fille, ça s’en vient, c’est promis!

Pis toi? C’est quoi ton truc?

Amy Bureau
AMY BUREAU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *