Tu vas en faire une chochotte pis un sauvage

maman fusil sauvage

Faut se le dire franchement, ce qui sort de la bouche de tes proches, c’est pas toujours une musique à tes oreilles. Des fois c’est tellement sans génie que t’espères que ta huitième merveille du monde n’aura pas hérité de leurs gènes d’attardés.

Alors que t’es là, tel un zombie, à bercer ladite merveille qui hurle sa vie dans tes oreilles, le bras en compote à force de shaker comme une laveuse à spin, tu te casses le cul à faire taire au plus maudit ton criard question de ne pas gâcher le souper familial quand il y en a toujours un pour te garrocher LE commentaire qui te fait passer à un autre niveau. T’sais celui qui te dicte comment élever ton enfant pis qui explose comme un volcan dans ta face. Celui qui sort comme du vomi sans avertissement.

Bang ! C’est le premier assaut :
« Laisse-le brailler, tu vas en faire une chochotte à force de toujours le prendre! »

Sans broncher, tu encaisses alors la deuxième réplique :
« Y’ se laisse JAMAIS prendre par nous autres cet enfant-là… Un vrai sauvage! »

Enfin, le coup de grâce par ton mononcle cochon:
« Quoi…tu l’allaites encore à 6 mois?? Ça doit être parce que t’as pas comblé ton désir de te faire pogner les seins par ton chum! Ohhh en passant, je voudrais voir comment tu fais ça, allaiter. »

Pendant une fraction de seconde t’as eu le doute sur ce que t’as fait, ce que tu fais ou ce que t’aurais dû faire pour éviter cette avalanche de jugements. Tu te dis qu’il faudrait peut-être que tu sacres ta progéniture dans une boîte de carton pour en faire un tough, que t’ailles déposer la boîte chez un nobody pour qu’il fraternise avec du nouveau monde pendant que tu vas aller assouvir tes bas instincts avec ton homme (sans auditoire please)!! Mais en bonne fefille que tu es, tu retiens tout ce qui te reste de filtre devant ces proches que tu voudrais à l’autre bout du monde pis tu encaisses les aberrations.

J’te le dis, avec des enfants, t’as pas fini d’entendre des conneries. Mais le pire, c’est que c’est pas tes rejetons qui vont te les dire. Équipe-toi d’une poker face pis pratique-toi; elle va sortir plus que toi maintenant. Ça vaut même la peine d’investir dans un calepin et un crayon, tu vas réussir à pondre un top cent des pires absurdités entendues en quelques semaines à peine. Qui sait, tu feras peut-être même un best-seller avec ça.

              La Collaboratrice dans l'Ombre

     LA COLLABORATRICE DANS L’OMBRE


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *