Papa, j’ai peur que tu nous oublies en vieillissant

grandfather with kid

Papa,

Ça n’a jamais été un secret, tu es l’homme de ma vie. Bien que j’aie le meilleur amoureux du monde, il sait la place que tu occupes dans mon coeur. Et depuis que tu es devenu grand-papa, je t’aime encore plus.

Tu es toujours là pour nous, que ce soit pour aller chercher la plus vieille à la garderie ou faire une réparation à la maison; tu es celui qu’on appelle! Tu nous reçois toutes les semaines et tu gâtes constamment mes petits. Ben non, tu n’es pas parfait, mais qui l’est?

Sauf que papa, depuis quelque temps, j’ai peur que tu nous oublies en vieillissant.

Parce que dans la famille, les gens qui vieillissent oublient peu à peu qui ils sont jusqu’au moment fatidique où ils partent sans vraiment s’en rendre compte. Comme grand-papa, ton père. Démence, Alzheimer ? Peu importe le nom, ce sont les symptômes associés qui m’effraient.

Et depuis que je suis maman et que tu es devenu grand-papa, j’ai peur que tu nous oublies à ton tour. J’ai peur que tu oublies qui nous sommes et qui tu es. Peur que nos précieux souvenirs de famille disparaissent de ta mémoire. Peur que tu ne te souviennes plus que tu es le meilleur papa/grand-papa du monde.

Papa, j’ai peur que tu nous oublies en vieillissant.

Alors je chéris chaque moment passé avec toi et j’essaie de créer le plus d’occasions où nous fabriquons des souvenirs impossibles à oublier et des anecdotes qui nous feront rire pour les années à venir.

Papa, j’ai peur que tu nous oublies en vieillissant.

Alors s’il te plaît, puisque tu ne peux pas nous promettre aux enfants et à moi que tu seras toujours là, promets-nous de faire tout en ton possible pour garder la santé mentale et physique afin de rester avec nous le plus longtemps possible.

Papa, j’ai peur que tu nous oublies en vieillissant.

Mais sache que peu importe ce qui se passera dans le futur, que mes peurs deviennent réalité ou non, ta grande fille sera avec toi, à te rappeler tous les jours qui tu es, qui nous sommes et quel bel héritage tu nous laisses; celui de l’amour inconditionnel. Je serai à tes côtés mon papa d’amour, jusqu’à la toute fin, comme toi tu y étais pour moi dès le tout début.

D’ici là, on va en profiter encore plusieurs années, d’accord?

Audrey Morin
AUDREY MORIN

Une réflexion sur “Papa, j’ai peur que tu nous oublies en vieillissant

  1. Annie Répondre

    Il ne va pas t’oublier, ne t’inquiète pas, le mien l’a vécu et il y avait tout quelque part dans ses yeux, à un moment où un autre la petite lueur, et à ce moment, je savais, qu’il savait.
    Bon courage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *