Les 5 conseils des autres mères qui ne fonctionnent pas pour toi

newborn cry

Tu as visualisé ta vie de famille des milliers de fois et tu as tout prévu pour que les premiers moments avec ton chérubin chéri se passent dans le plus merveilleux des mondes. Tu as même pris soin d’écouter attentivement tous les bons conseils de tes amies qui sont passées par là et qui t’assurent que d’avoir un nouveau-né, c’est facile facile facile. Malheureusement, suivant la naissance de ton p’tit, c’est fort possible que tu constates que si certaines choses fonctionnent bien pour plusieurs mères, elles ne fonctionnent pas forcément pour toi.

#1  L’important c’est de dormir en même temps que les siestes de ton bébé

Ouais. Mais ça part mal quand ton bébé ne fait pratiquement aucune sieste et que les rares fois où il en fait, c’est parce que tu l’as dans les bras, que tu es en voiture ou que tu cours avec ta poussette de jogging; dans tous les cas, on s’entend que ce ne sont pas des moments idéaux pour dormir. Puis, quand tu finis par porter tes cernes en collier, que tu déposes ton bébé dans son lit dans l’espoir vain de fermer l’oeil mais qu’il se réveille cinq minutes après que tu aies toi-même posé la tête sur l’oreiller, tu as le goût de pleurer parce que tu avais espoir. Laisse faire la mère, tu dormiras quand il aura dix-huit ans.

#2  Fais des cours mamans/bébés, c’est l’fun !

Oui, c’est ben l’fun en théorie. Mais toi, ton bébé, il bouge sans cesse, il crie tout-le-temps, il fouille dans les sacoches des autres mères et il vole les suces des autres bébés, réduisant considérablement tes chances de rencontrer ta nouvelle meilleure amie. Anyway tu es trop occupée à gérer ton petit intense pour socialiser, ouf!

#3  Allaiter en public, ça se fait bien avec un voile d’allaitement

Tu ne sais pas pour les autres mais pour toi, allaiter en public avec un voile, c’est l’horreur. Il fait chaud, ton bébé ne veut rien savoir d’avoir une couverture dans la face et il gigote tellement que tu manques de l’échapper par terre. Et ça, c’est sans parler de ton fantastique réflexe d’éjection qui mitraille les alentours de lait pendant que tu essaies de replacer ton (maudit) voile et d’attraper ton bébé. Ah pis tant pis, laisse faire le maudit voile et vas-y freestyle. La pudeur, c’est quelque chose qui n’appartient pas particulièrement aux mamans de toute façon.

#4  Emmène ton bébé partout, comme ça il s’habituera au bruit

Ce que le conseil ne dit pas, c’est ce qu’il faut faire quand ton enfant ne s’habitue jamais au bruit. Combien de temps on continue à promener partout avec soi un bébé qui hurle et qui ne va pas bien? C’est-tu la fin du monde si tu respectes son horaire et que tu essaies de le faire dormir dans un environnement stable? Et à ces autres qui te conseillent d’habituer ton p’tit au bruit, est-ce qu’on leur recommande de dormir dans un restaurant bondé de monde ?

#5  Tire ton lait

C’est vite dit, ça. Mais c’est pas simple. Quand tu portais ton merveilleux bébé, tu ne savais pas qu’il existait quelque chose qui s’appelle la “lactation endocrine”, ce fabuleux réflexe du corps à produire du lait à profusion, sans aucune demande. La vérité, c’est que plus tu tires ton lait, plus tu en produis. Quand tu as les seins prêts à exploser en permanence et que le souvenir de ta dernière mastite te hante encore, tu n’as pas envie de tirer ton lait et ainsi encourager ton corps à produire encore plus. Et parlons-en de ce tire-lait; en plus d’être déplaisant et de te donner l’impression d’être une vache, tu te sens un peu niaiseuse à rester branchée là, avec les seins sous vide et ton bébé qui pleure à côté. Est-ce que tout cet aria vaut la petite coupe de vin bue en trois gorgées? À toi de voir.

En bout de ligne, la seule vraie bonne chose à savoir, c’est que chaque bébé est différent et chaque parent aussi. Pas pire, pas mieux. Et les meilleurs trucs que tu vas trouver seront ceux que tu découvriras toi-même après mille et un essais et erreurs. Ceci étant, si tes amies te donnent des conseils, garde-les en tête mais n’en fais pas une maladie s’ils ne fonctionnent pas; la maman débrouillarde que tu es trouvera forcément une solution en suivant son instinct.

Maman Déclamante
MAMAN DÉCLAMANTE

Une réflexion sur “Les 5 conseils des autres mères qui ne fonctionnent pas pour toi

  1. Sarah Boudreault Répondre

    une fois quand mon ptit dernier a décidé, à moins de deux semaines, qu’il était prêt à faire ses nuits pis qu’il a sauter un boire et que le lait a décider que y’avait plus de place, j’y suis aller sans tire lait. à la mitaine(comme une vache) seigneur que c’était plein pis que ça a soulager(je pense que j’avais tirer à peu près 200ml comme ça avant de me sentir mieux)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *