À mon ex qui trouve sa pension alimentaire trop élevée

parent divorce money

Mon ex, notre enfant d’à peine cinq ans m’a lancé ce matin que c’est moi qui devais payer son costume d’Halloween, car j’ai beaucoup d’argent moi, parce que papa me donne tous ses sous.

Tu sais, pour toi, la pension que tu me verses est peut-être élevée. Effectivement, voir une partie de son salaire disparaître sans en avoir profité ne doit pas être quelque chose d’extrêmement plaisant. Tu l’as gagné cet argent-là, au même titre que je gagne le mien à la sueur de mon front. C’est injuste que tes gains soient en partie destinés à ton ex-femme. Mais j’aimerais te montrer l’autre côté de la médaille.

Nous gagnons environ le même salaire. Nous avons chacun des comptes à payer et une vie à vivre. La différence entre toi et moi cher ex-mari, c’est que j’élève seule nos enfants. Le jour où tu as décidé de mettre un terme à notre famille, nous avons pris la décision de la garde de nos petits ensemble. Une fin de semaine sur deux c’était ce que tu souhaitais et je ne te cacherai pas que j’étais d’accord. L’idée de me séparer de mes enfants une semaine sur deux m’effrayait au plus haut point et j’étais heureuse de ne pas avoir à le vivre.

Puis, la réalité est arrivée plus vite que je ne l’aurais souhaité. Je me retrouvais seule pour tout payer. La garderie des deux enfants, le soccer, la danse, les couches, les lingettes, les vêtements, les lunettes, le dentiste et j’en passe. Parfois, lorsque tes revenus te le permettent, tu m’aides un peu, je te concède ce point et te suis reconnaissante pour l’aide supplémentaire que tu m’apportes quelquefois. Par contre, réalises-tu que les fois où tu ne m’aides pas, je dois quand même tout payer seule? Réalises-tu que ces deux petites merveilles ont des besoins de base auxquels je dois absolument répondre?

Je comprends évidemment que la somme que tu donnes par mois te dérange, mais comprends-tu qu’au bout de la ligne, ce n’est pas pour moi que tu payes ce montant? C’est pour la qualité de vie de tes enfants. C’est pour permettre à tes filles, à nos filles de garder un rythme de vie semblable à celui qu’elles avaient à l’époque où nous vivions tous ensemble. Et je crois, peut-être à tort, qu’elles y ont droit. Elles n’ont rien demandé à personne et je suis convaincue qu’en travaillant de pair, nous pouvons continuer de leur offrir les mêmes avantages qu’avant le divorce.

J’aimerais aussi attirer ton attention sur notre mode de vie à toi et à moi. J’ai l’impression que parfois tu oublies que je suis maintenant une maman seule à temps plein. Notre séparation t’a permis de vivre, mon cher. Tu pars en week-end avec tes amis et on adapte les fins de semaine de garde pour te permettre ces escapades entre boys. Tu vas au restaurant avec tes chums, tu vas gamer jusqu’à pas d’heure, tu vis mon homme. Tu vis ta vie pour toi à cent pour cent en ne pensant qu’à toi. La nuit? Tu dors bien sûr. La semaine? Tu travailles et tu relaxes. Quand tu arrives chez toi le soir, tu es brûlé, t’as eu une grosse journée. Après ton souper, tu prends ta douche et tu écoutes un film tranquille dans ton lit en ne pensant qu’à ta petite personne. Quand elles reviennent de chez toi, tu me laisses savoir à quel point ça été difficile et épuisant.

Ma réalité? Elle est bien différente de la tienne. J’annule, reporte et refuse la plupart des invitations. J’emmène mes enfants partout où c’est possible et plutôt que de seulement profiter, je passe mes soirées à gérer des crises, à faire des allers-retours aux toilettes, à couper de la nourriture en tous petits morceaux. La nuit? Je ne dors pas. Parce que mes filles se lèvent, mes filles ont envie de pipi, mes filles veulent un verre d’eau, mes filles s’ennuient de toi. Alors je passe mes nuits à les consoler et les ramener dans leurs lits et les nuits où je suis complètement épuisée, je les laisse dormir avec moi et je dors par bribes entre les coups de pied accidentels. La semaine? Je travaille et je cours. Je quitte le bureau, je vais chercher les enfants à la garderie, souper, bain, jeux, télé, crises entre sœurs, routine du dodo, essaie de les faire dormir. Et quand elles dorment enfin, je suis souvent tellement fatiguée que je reporte ma douche au lendemain et je m’effondre de fatigue dans mon lit. Les fins de semaine où elles sont avec toi? Je fais du lavage, je fais du ménage, je vais faire mes commissions, je prépare leur retour en fait. Et de temps en temps, je me permets de sortir avec mes amies.

Donc, pour revenir à ta fameuse pension alimentaire, tu payes pour leur qualité de vie, mais aussi pour la tienne. Tu voulais du temps à toi pour te retrouver et pour te prouver que tu  pouvais y arriver seul. Tu as délaissé toutes tes responsabilités et tu me les as données comme cadeau de départ. Alors, lorsque tu dis que je te prends tout ton argent, réfléchis un peu à quoi ressemblerait ta réalité si on inversait les rôles et le montant que tu donnes à tes enfants chaque mois te paraîtrait peut-être un peu moins gros. Oh je ne dis pas que j’échangerais ma vie contre la tienne par contre! Parce que malgré la grosse pension alimentaire que tu me verses, pour moi, ma plus belle “paye”, ça reste les bisous et les «je t’aime».

La Collaboratrice dans l'Ombre
LA COLLABORATRICE DANS L'OMBRE

8 thoughts on “À mon ex qui trouve sa pension alimentaire trop élevée

  1. sylvain gaumond Répondre

    Oui mais quand les sous de ma pension alimentaire sert a payer les vêtements des enfants du nouveau conjoint de madame car monsieur est sur l’aide sociale et pourrais travailler. De plus l’argent que je verse ne semble pas revenir a l’un de mes deux mes enfants en l’occurence mon gars qui côté vestimentaire est négligé. Et ma fille qui sait la marraine qui paie tout. Je me demandes bien ou va les sous. Les lois et la justice ne compte pas ca eux. Je suis presque devenu un misérable sans le sous mais on me dis que la pension est plus importante que de manger soit même. Bravo très beau système

    1. Lisa Roy Répondre

      M. Gaumond, je comprends que ceci peut être désolant quand la pension servirait à nourrir ou habiller les enfants du conjoints de votre ex, mais sachez que ce n’est pas le cas. Ce conjoint a son revenu contrairement à ce que vous pensiez, et en plus il sait s’occuper de vos enfants bien plus que vous puissiez le faire 4 jours/mois. Quand ils sont chez leur mère ils ont pas de marques de violence physique. Au lieu de chialer sur celle-ci, regardez dont les belles choses qu’elle réalise avec eux, et encore plus, ils ne vivent plus ds un climat de violence et ils risquent d’être de meilleurs parents que vous-mêmes! 🙂

  2. N. Répondre

    A 5 ans je comprends bien ..mais à 17 ans ou 18 ans quand ke heu e travaille et à le même mode de vie ..ce n’est plis les mêmes besoins donc devrait être révise à mon avis ..

  3. Y. Répondre

    Alors madame.. faite la garde partagée alors!!! Ainsi tu fera des sorties avec tes copines, tu te couchera a des heures anormale, tu fera se que tu veux!!! Et j’ai un impression que tes enfants que tu te plaint de tes enfants, s.v.p. ne pas mélanger argent et tâche!
    Faite garde partagée madame!

  4. Vincent Répondre

    Bravo beau texte de fucking feministe a marde !!!! Ta pris l descision de lavoir et la tu te plaint …. je vis meme pas dans cette situation la et ton texte me frustre en @&)&(@« (@)! !!!!!!

  5. A boutte Répondre

    Le projet était d’assurer une présence auprès des enfants durant leur enfance. J’ai donc mis ma carrière de côté et j’ai maintenu cette décision après le départ du papa. Combien d’années j’aurai à travailler de plus pour avoir la même retraite que monsieur qui ne paiera plus de pension depuis bien longtemps ? Messieurs, arrêtez de vous plaindre de payer pour vos enfants ! Et en passant, la pension sert pour tout…du loyer à l’argent de poche. Si on achète un vêtement neuf, on se le fait dire… et si on visite les friperies, on se le fait dire aussi ! Et vous nouvelles conjointes…que j’ai été aussi, … bien sûr que vous payez indirectement. Donc finalement, pas si pire que ça !

  6. A Répondre

    A vous les pères qui croyez que la pension ne sert que pour l’habillement ou le bien matériel. Est ce que vous savez que les enfants que vous avez tant aimé faire avec la mère, ils faut qu’ils mangent, qu’ils aillent soit a l’école ou en service de garde ? Ce n’est pas gratuit tout ca. A oui, est ce que votre enfants fait un sport ? Encore des sous. Maman a une voitute, elle va partout avec tes enfants le gaz n’est pas gratuit. Elle reste dans un logement avec eux encore des sous
    Je crois que je ne suis pas obligé d’en rajouter. J’espère que vous comprenez que la pension verser pour VOS enfants sert a plein de chose. Arrêtez donc de critiquer et regarder le positif que les mères font avec cet argent pour eux.

  7. Christine Gilbert Répondre

    Je suis d accord sur la majorité de ces points étant mère mono-parentale sans pension alimentaire mais crois aussi que le calculateur de pension alimentaire devrait être adapté selon le type d emploi; un gars de la construction qui se fait enlevé 45% de son salaire par différent palié de gouvernement, le travailleur autonome qui déduit son revenu par un max de dépenses. Je crois également et ce malgré mon expérience vécu qu il y a des pères injustement jugés, utilisés, exploités et laissé pour comble. Vpus comprendrez qu effectivement mon copain accablé par une pension au dessus de ses moyens, qu aucun privilège n est vécu, que le malheur de voir ses enfants une fin de semaine sur deux l accables parce que la mère a décidé qu elle en avait assez et que c était plus avantageux pour elle une séparation. Elle veut maintenir le même niveau de vie au moment de leur union et y arrive, activités payantes tous les week end, resto, voyage mais lui n’ y arrive pas de son côté, je dois palier pour combler le manque, pour qu il lui reste un semblant de dignité. Ce père bienveillant, présent, dévoué et juste. Il fait faire attentiom de ne pas généralisé, changer l idée de continué le niveau de vie d avant car il y a eu rupture et de toute évidence le niveau de vie doit changé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *