À la maman qui a peur de se séparer pour garder un semblant de famille

unhappy mother

À toi, la maman qui a peur de se séparer pour garder un semblant de famille,

Je veux te dire que tu as le droit d’avoir peur. Je suis passée par là, ça fout la chienne.

Je veux te dire que l’image familiale dont tu as rêvé toute ta vie ne sera pas ce à quoi tu pensais, mais que ça va revenir et en mieux. Je veux te dire que tu as le droit d’attendre des semaines, des mois, des années avant de rompre. Briser un couple de plusieurs années avec quelqu’un avec qui tu as eu des enfants n’est pas chose facile et demande du temps et de la réflexion, alors agis seulement lorsque tu te sentiras prête. Ne le fais pas sur un coup de tête.

Je veux te dire que lorsque tu décideras de te séparer, ça prendra certainement plusieurs mois avant de t’en remettre, mais sache que ta douleur ne sera pas éternelle. Je veux te dire que, oui, tu vas épouvantablement t’ennuyer de tes enfants et que ce sentiment ne te quittera jamais complètement, mais tu apprendras à vivre avec toi-même. Le temps que tu prendras pour toi servira également à tes enfants. Ils reviendront chez maman dans une maison beaucoup plus saine.

Je veux te dire que tu pourras enfin respirer. Tous ces efforts que tu auras faits à essayer, en vain, de sauver ton couple, toute cette énergie te reviendra et ta liberté te sera rendue.

Je veux te dire que tu as le droit de chambouler ta vie pour être enfin heureuse et épanouie. Ça ne se fera pas du jour au lendemain, mais lorsque tu l’auras compris, je te promets que plus jamais tu ne regretteras tes choix.

Je veux te dire que la vie fait bien les choses et que tu retrouveras la voie du bonheur rapidement. Je veux te dire que tu dois te faire confiance et écouter ton instinct. Je veux te dire que tu dois tout faire en ton pouvoir pour sauver ce qu’il reste à sauver, et bien souvent, sournoisement, il s’agit de ta santé mentale et celle de tes enfants. Tes enfants ne feront que t’en remercier plus tard; ils sentent tout ce que tu ressens même si tu penses le contraire.

Je veux aussi te dire que tes enfants seront de plus en plus heureux de voir une maman épanouie, heureuse, comblée et énergique.

Je veux te dire que tu vas y arriver.

Je veux te dire que tu n’es pas seule.

Crédit : Syda Productions/Shutterstock.com
Karina Bureau
KARINA BUREAU

11 thoughts on “À la maman qui a peur de se séparer pour garder un semblant de famille

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *