J’ai oublié mon bébé dans la voiture

baby in car

Moi aussi, je l’ai oublié. À ceux qui croient que c’est impossible, moi aussi je l’ai oublié.

C’était mon troisième et il avait deux mois.

J’étais partie chez une amie pour la soirée, la gardienne était à la maison avec les deux plus vieux. J’étais fatiguée comme la plupart des mamans le sont deux mois après avoir accouché.

Quand je suis rentrée à la maison, il était minuit. Il y avait un traîneau dans l’entrée, c’était l’hiver, et j’ai pilé dedans en sortant de la voiture. J’ai eu peur que les chiens jappent et réveillent mes deux autres enfants qui étaient restés à la maison avec la gardienne, alors je suis rentrée à toute vitesse.

J’ai jasé avec la gardienne, je l’ai payée, elle est partie. Je me suis pris un verre d’eau et j’ai voulu aller me coucher. Mais finalement, j’ai choisi de regarder mes courriels. Je me suis installée à la table de la cuisine. J’éprouvais une sensation étrange, mais je n’arrivais pas à comprendre.

Et tout à coup, mon corps de maman qui allaite s’est réveillé; c’était bientôt l’heure du boire, j’avais une montée de lait. Où était mon bébé ?

Je tournais en rond dans la cuisine et ça m’a pris une minute avant de réaliser qu’il était dans la voiture. Je suis sortie nu-pieds dans la neige et je me suis garrochée dans ma van.

Mon bébé dormait à poings fermés et il était bien au chaud.

J’ai évité le pire parce que c’était l’hiver et que j’allaite. J’oserais même dire parce que je suis chanceuse ?

Mais j’ai pleuré, pleuré, pleuré pendant quarante-huit heures sans arrêt.

Toutes les possibilités me sont passées par la tête. Si je m’étais couchée ? Si j’avais eu une activité ou si j’étais allée travailler ? Si on avait été l’été ? Si je m’étais endormie et qu’il était mort gelé ? Si je n’avais pas eu de montée de lait? À quelle heure je me serais souvenue que j’avais un bébé ?

Le destin en avait décidé autrement, mais j’ai oublié mon bébé dans la voiture. Si j’avais été travailler au lieu de rentrer chez moi, je ne m’en serais peut-être jamais rendu compte.

Je suis éduquée, j’ai un bon travail, je suis au-dessus de la classe moyenne, je suis bien élevée et j’ai oublié mon bébé. J’ai oublié mon bébé, il n’est pas mort et j’en remercie la vie chaque jour.

À tous les petits bébés partis trop vite, sachez que vous étiez aimés. N’écoutez pas les pauvres d’esprit qui jugent.

Geneviève Groulx
GENEVIÈVE GROULX

8 thoughts on “J’ai oublié mon bébé dans la voiture

  1. Emilie Jutras Répondre

    Honnêtement c’est vraiment n’importe quoi cette histoire.

    1. La Parfaite Maman Cinglante Répondre

      En quoi ça l’est ?

  2. Emilie Jutras Répondre

    Je ne dis pas que c’est impossible d’oublier son enfant dans la voiture, puisque malheureusement cela est déjà arrivé au Québec notamment et je n’imagine pas la souffrance des parents qui doivent vivre avec cette culpabilité jusqu’à la fin de leurs jours.
    Mais je ne crois pas qu’une mère d’un bébé de 2 mois qui allaite peut oublier son bébé toute une soirée dans sa voiture pendant qu’elle jase tranquillement chez sa copine. C’est juste impossible. Parce qu’une mère d’un bébé de 2 mois, qui allaite ou pas, qui prend une première soirée de congé pour elle, même si son bébé n’est pas là, a toujours le réflexe de vérifier s’il est correct, elle l’entend même pleurer parfois pour finalement réaliser que c’était un bruit tout à fait différent. Les mères qui me lisent seront certainement d’accord sur le fait que cela prend un certain moment avant de véritablement décrocher lors de nos premières sorties sans bébé, un verre ou deux parfois seront même nécessaires. Cette histoire ne tient tout simplement pas la route, la gardienne avec les 2 plus vieux, la mère qui part chez son amie avec son bébé tout frais de 2 mois et qui l’oublie dans l’auto toute la soirée, qui ne repense pas à lui malgré la routine d’allaitement (pour ne nommer que ca), qui repart de chez sa copine et retourne dans l’auto pour revenir chez elle sans voir ni réaliser que son poupon est toujours là, reviens chez elle, jase avec la gardienne, regarde ses courriels, avant de réaliser que l’enfant qu’elle a elle-même installé dans la voiture en début de soirée s’y trouve toujours, c’est juste impossible!! Pour être crédible, cela impliquerait le fait que de toute la soirée, elle n’ait pas pensé à une seule reprise à son bébé…impossible…en arrivant chez sa copine, les premières questions devaient être consacrées à lui c’est évident!
    Maintenant, ce qui me préoccupe c’est quel est votre intérêt madame Groulx d’inventer une telle histoire? Quel manque de sensibilité pour ceux qui ont vécu une telle tragédie!

    1. La Parfaite Maman Cinglante Répondre

      Je pense que tu n’as peut-être pas bien lu le récit. Geneviève n’a pas oublié son bébé dans la voiture toute la soirée. Elle l’a oublié dans l’auto lorsqu’elle est revenue chez elle à la fin de la soiré et c’est avec la gardienne qu’elle a discuté 🙂

    2. Mélanie Répondre

      Ayoye! Tu as une grosse lacune côté compréhension de texte! Elle ne l’a pas oublié TOUTE la soirée! Elle ne dit pas combien de Minutes s’est écoulé entre le moment où elle est rentré chez-elle et où elle a réalisé que bébé était resté dans la voiture mais on s’entend que ça n’était pas plusieurs heures là… bébé ne s’était même pas réveillé et il était encore tout chaud malgré que c’était l’hiver donc… faudrait faire attention avant d’écrire un tel commentaire!

    3. Emilie Répondre

      Tu n’as pas comprise le récit…

  3. Christian Cure Répondre

    Merci pour votre témoignage. Je suis un grand père très triste depuis le 15 juillet 2008. Depuis ce jour je me bats (trop seul hélas) pour que de telles tragédies ne se produisent plus. J’ai créé un blog pour en parler, mais je crois que seuls ceux qui ont été confrontés à une telle situation le consultent. Les autres préfèrent faire l’autruche ou critiquer sans savoir.
    Voici l’ URL
    https://941jours.blogspot.com

  4. Kat Répondre

    Mon dieu, c’est un sujet “touchee”, je sais je sais qu’on ne doit Jamais laissé nos enfants dans la voiture seul …mais je suis coupable aussi,une fois de l’avoir fait quand elle dormait paisiblement et je devais passer faire une Commission vite, j’ai stationné la voiture devant la porte avec les fenêtres entrouverte j’ai pensé qu’elle serait ok et je sortais jeter un coup d’oeil au 5min, voilà qu’une dame âgée a entré dans le commerce en allertant tout le monde qu’il y avait un enfant seul dans la voiture, que ce n’était pas acceptable et je ne connaissais pas les danger etc etc sans même savoir que je venais d’aller la voir… C’est un sentiment qui s’explique pas, de mère ingrate qui ne s’occupe pas de son enfant…j’ai eu beaucoup de regrets et culpabilité, de honte. Mais cette dame aurait pu s’y prendre autrement. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *