À toi, chère maman et jeune trentenaire

woman liberty concept

Ça y est, t’as franchi le cap de la trentaine. Tu prends quelques minutes pour regarder derrière toi tout ce que tu as accompli. Une jolie maison, un emploi que tu aimes, un, deux, trois (ou plus) enfants magnifiques, un conjoint avec qui partager tout ça. Tu réalises à quel point tu apprécies ce que tu as bâti, cette vie que tu as désirée.

Mais, à l’aube de tes trente ans, tu te réveilles avec une immense urgence de vivre. Malgré toute la beauté de ta situation, tu ne peux t’empêcher de te sentir vide. En manque de vivre.

Tu regardes les autres jeunes femmes autour de toi et elles semblent toutes avoir quelque chose que tu voudrais aussi. Elles ont voyagé et vu le monde, alors que toi tu n’as vu que la plage municipale près de chez toi. Elles se sont séparées et ont pris le temps d’apprendre à se connaître et à apprivoiser la femme en elles avant de retomber en amour alors que tu traînes ton couple de peine et de misère à travers vents et marées. Elles sont belles et épanouies alors que tu te sens vide. Tu as l’impression de passer à côté de ta vie. Carrément.

Bref, ta crise de la trentaine te rentre dedans de plein fouet. Tu tentes donc toutes sortes de choses nouvelles pour sentir la vie vibrer en toi. Tu rêves d’autre chose. De plus.

Ne t’inquiète pas jolie maman. Trente ans, ce n’est pas la mer à boire. Mais c’est l’heure de t’écouter un peu. Reste intègre, mais vas-y, vis. Sinon c’est ça que tu regretteras. C’est possible de concilier la routine et la liberté, mais c’est à toi de faire la part des choses et de trouver ton équilibre.

Tu trouves que tu n’as pas assez voyagé quand c’était le temps? Économise et paye-toi le voyage de ta vie! Tu as l’impression de traîner ton couple? Amène-le donc dans des zones inexplorées. Tu veux retrouver la femme en toi? Paye-toi une séance de magasinage ou une séance photos de type boudoir. T’as toujours rêvé d’une nouvelle coupe de cheveux? Appelle donc ta coiffeuse là maintenant! Ta job te pèse? Change de travail. Tes enfants te rendent folle? Envoie-les passer quelques jours chez les grands-parents. Tu trouves ta vie sociale sans attraits? Inscris-toi à des activités dans ta communauté pour rencontrer de nouvelles personnes qui partagent tes intérêts.

Le bonheur tient dans les petites choses et c’est à toi de le bâtir. Il ne frappera pas à ta porte demain matin. Ta crise de trente ans t’amène à vouloir plus, à vouloir faire tout ce dont tu as toujours rêvé. Il n’est pas trop tard ma belle. Trente ans, c’est le meilleur moment pour vivre tout ça. Tu as maintenant la maturité et la sensibilité pour apprécier toutes ces nouvelles expériences que tu rêves de t’offrir.

Vas-y. Lance-toi. Tu t’en féliciteras plus tard, crois-moi.

Amy Bureau
AMY BUREAU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *