5 moments dans la vie d’un parent où tu dois garder ton sérieux même si c’est hilarant

kid fall on bicycle

Être parent, c’est sûrement à la fois la plus belle des choses mais aussi la plus difficile des jobs que tu auras dans la vie. Et dans la catégorie des affaires plus ou moins évidentes, il y a la nécessité de ne pas rire afin de garder ta crédibilité quand ton enfant fait une niaiserie. Voici donc la liste des moments de ta vie de parent où tu dois garder ton sérieux même si c’est hilarant.

#1  Quand ton enfant de deux ou trois ans lâche un bon sacre bien placé

T’sais quand ton toddler lance un beau “calisse” bien senti alors que sa tour de blocs vient de s’effondrer et que tu t’entends ou que tu entends ton chum dans le ton et l’intonation ? Difficile de pas pouffer de rire.

#2  Quand ton enfant te demande en hurlant pourquoi la madame ressemble à une sorcière

Scandalisée, tu lui fais la morale sur la vraie beauté intérieure et le respect des gens.  Le hic survient quand tu te retournes et que tu tombes face à face avec la dame et que tu fais le saut tellement toi aussi tu n’as que l’image de la sorcière en tête.  Ici se mélangent fou rire, honte et gêne qui se confondent et risquent de te faire pouffer d’un petit rire nerveux.

#3  Les histoires de pets dans un moment qui se voulait sérieux

Les exemples sont nombreux allant du pet sonore de bébé lors d’un moment de recueillement aux funérailles de grand-maman en passant par “Maman, j’ai pété” dans l’avion et “Pouaaah maman, le monsieur a pété je l’ai entendu!!!” dans la salle d’attente du dentiste. Toi aussi tu l’as entendu, n’est-ce pas ? Maintenant, tâche de garder ton sérieux.

#4  Quand ton cinq-ans traite son animal de compagnie ou son toutou d’un nom vulgaire quelconque

Calmement en train de jouer, sans avertissement Mini lâche un “Eille, va-t-en espèce de pute! ” à Pitou ou dans une “discussion” entre Barbie et Spiderman.  Les oreilles te frisent, mais en même temps une partie de toi n’a que le goût d’éclater de rire.  Après avoir rigolé trente secondes dans ton armoire ou dans la salle de bain, tu prends ton air fâché et tu vas jouer ton rôle de parent en grondant ton enfant.

#5  Quand ton enfant se pète la gueule de façon spectaculaire et avec style

T’sais, le genre de débarque que tu as envie de noter sur dix pour l’exécution digne d’un film ? Tu voudrais revoir encore et encore la scène au ralenti tant c’est drôle, mais en même temps ton coeur de parent se fend en deux tellement la chute est brutale.  C’est à ce moment-là que tu découvres l’étrange feeling de devoir sortir les pansements tout en riant aux larmes.

Pis toi, quand est-ce que tu as dû garder ton sérieux devant ton p’tit alors que tu avais franchement le goût d’éclater de rire ?

La p'tite mère
LA P'TITE MÈRE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *