Je t’aime ma chum

two women friends

Ma chum, tu me connais assez aujourd’hui pour savoir que je ne suis pas la fille la plus démonstrative au niveau de mes émotions. Que de peur d’être déçue, je préfère parfois fuir le bon. Que de peur d’être blessée, je préfère parfois dissimuler. Tu as compris avec le temps que je suis le genre de fille qui apprécie tout le monde autour d’elle, mais qui s’attache seulement aux gens lorsqu’ils en démontrent la raison formelle. Que pour avoir une place aux premières loges de ma vie, il faut savoir la mériter sans contredit. Sauf qu’avec toi ma chum, ç’a été différent. On s’est connues rapidement, on a tripé immédiatement. Ce jour-là, j’ai connu une fille pour qui j’ai eu plein de compliments et pour qui mon cœur s’est emballé réciproquement.

Parce que tout comme moi, tu es devenue maman il y a quelques années. Une maman formidable avec qui je partage plein d’anecdotes, de doutes, d’angoisses et de fiertés concernant nos enfants. Parce que toi et moi, on se ressemble dans nos compétences, dans nos attitudes et dans nos façons de penser parfois un peu trop malfaisantes, parfois plutôt brillantes. Tu es celle qui me rassure chaque fois où l’impression de ne pas en faire assez me prend. Chaque fois où ma spontanéité s’emporte sans entendement. Tu es celle qui remet mes pendules à l’heure lorsque l’envie d’en faire trop m’envahit. Lorsqu’au contraire, l’abandon me fait envie. Parce qu’on se pousse à se dépasser. Qu’on s’encourage à avancer. Parce qu’à grands coups de « Come on ma chum », tu me donnes envie de croire en toi autant que de croire en moi.  Je t’aime ma chum, parce que tu me comprends tout simplement.

Parce que depuis le début, j’ai l’impression qu’on se connaît parfaitement. Que nos chemins ont été tracés plutôt similairement. On arrive à se comprendre sans devoir prononcer le moindre mot. À se dire ce qu’on doit se dire sans se perdre dans un détour qui sonne faux. Tu es cette amie qui apaise à l’aide d’un seul regard sérieux, qui rassure d’un seul sourire chaleureux . Celle qui apporte un véritable soutien aussi simplement qu’en me tenant la main. Parce qu’avec toi, je peux raconter ma vie en entier sans jamais me sentir jugée, jamais critiquée. Parce que nos soirées pour décrocher entre amies finissent toujours par faire disparaître les soucis. Parce qu’on finit par rire de tout et de rien. Que nos fous rires surpassent la gueule de bois qui nous attend le lendemain matin.  Je t’aime ma chum, parce que tu es toi tout simplement.

Parce qu’en fait, dès que je t’ai rencontrée, j’ai eu cette impression de t’avoir toujours connue. Cette impression que toi pis moi, on allait se compléter sans retenue. C’est à ce moment-là que je me suis surprise à souhaiter que ça soit comme ça bien longtemps. Que j’ai compris la chance que j’avais eue de t’avoir dans ma vie soudainement. Et c’est exactement à ce même moment, assise vis-à-vis toi dans le fond de la cour tout bonnement, que je l’ai réalisé. J’ai réalisé que peu importe ce qui pouvait arriver, peu importe comment la vie allait se passer, ma chum, j’allais t’aimer.

Catherine Vignola
CATHERINE VIGNOLA

Une réflexion sur “Je t’aime ma chum

  1. Cyn Répondre

    Oh que tu viens me chercher parce que moi cette amie la exactement decrite aussi parfaitement est maintenant au ciel 😭😭😭 depuis décembre et dans la vie je m’attaches pas trop souvent envers mes amies oui je m’attache mais les relations sont différentes… il me manque un gros morceau meme si on pouvait passer beaucoup de temps loin l’un de l’aUtre ben je savais kelle tenait a moi sans même se parler 😭😭😭 j’ai le coeur en milles morceaux depuis … a toi ma belle amie en haut 👆 j’t’aimes ma chum mais maudit k’tu m’manques xxxxx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *