Range ta graine

sex concept banana

Écoute,

On s’est croisés et on a jasé ensemble un bon moment. C’était sympathique et agréable. On a échangé nos coordonnées, question de garder contact puisque notre discussion était fort intéressante. On est des êtres sociaux, et créer des liens fait partie de notre nature.

Imagine ma surprise, après quelques échanges de textos au sujet des meilleurs parcs nationaux, quand j’ai reçu une photo de ton pénis. Je sais bien qu’on a du plaisir à jaser, mais ça ne veut pas dire automatiquement que j’ai envie de voir ton sexe. Tu vois, j’ai la profonde conviction utopique que peu importe ton genre, ta race, religion, croyance ou autres, on est capable d’interagir en êtres humains sans débordement. Mais bon, je vis peut être sur un nuage de pet de licorne.

Peut-être que pour toi, une fille sympathique et avenante qui sourit et porte attention à ce que tu dis, c’est aphrodisiaque. À moins que, puisque je suis légèrement bien enveloppée, tu as cru que j’étais gourmande et que je mettais n’importe quoi dans ma bouche. Comme tu as une relation très intime avec ton pénis, tu as possiblement eu l’impression que j’avais envie de faire sa connaissance, surtout que la conversation entre toi et moi était fluide; le lien entre toi, moi et ton pénis t’a semblé évident.

Je vois bien que tu es très fier de ta graine. Tu sembles même connaître son meilleur angle photogénique ainsi que l’éclairage parfait pour la mettre en valeur. Clairement, tu passes beaucoup de temps libre en sa compagnie. Et ici j’en profite pour te rappeler que ce n’est pas parce que ton phallus et toi avez du plaisir ensemble que je partage cet engouement.

Honnêtement, on dirait que tu en as développé un culte. Tu imagines que tout le monde ne souhaite que le voir et s’extasier devant lui. C’est le symbole de ta virilité et de ta force. On devrait toutes s’agenouiller face à ton sexe glorieux, comme si tu nous honorais de sa présence. Pour ma part, ce n’est pas vraiment le cas. Ton priape en est un parmi tant d’autres. Et soyons honnêtes, j’en ai vu d’autres, et ils finissent tous par se ressembler un peu. Un pénis, ça reste un pénis. Qu’il porte à gauche ou à droite, ça n’en change pas beaucoup l’apparence. Je suis maman de garçons, des pénis j’en ai même lavés.

Alors, si tu crois que l’apparence de ta verge définit mon attirance et mon envie envers toi, tu te trompes. Sérieux, à moins d’avoir des atomes crochus entre nous, d’avoir vérifié l’habileté de son propriétaire et l’efficacité de sa performance, tes parties intimes, je préfère ne pas les voir.

Prends une bonne douche froide mon bonhomme. La photo de ton sexe que tu m’envoies après quelques échanges ne te permettra pas de scorer à soir. Prends le temps d’échanger et de discuter avec moi. Prends le temps d’apprécier la femme que je suis. Prends le temps de venir participer à une activité avec moi. Prends le temps.

Et range ta graine.

Lily Côté
LILY CÔTÉ

Une réflexion sur “Range ta graine

  1. Jessica Répondre

    J’adore vous lire mais aujourd’hui j’ai juste un petit commentaire sans mauvaise intention le mot Race je sais pas dans quel sens vous l’utiliser mais nous somme tous de la même race c’est à dire humaine ☺️

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *