Papi, mamie, merci de respecter la façon dont j’élève mes enfants

mother upset by grandmother

Quand t’as accouché, t’as eu l’impression que tes parents (ou ceux de ton chum) ont revécu le processus en même temps que toi. Tu as donné vie à un petit être qui, de son côté, a donné vie à la maman en toi et aux grands-parents en eux. Depuis la première visite à la maternité, papi et mamie n’ont plus jamais été les mêmes. Ils t’appellent mille fois par jour, passent de manière spontanée à la maison plusieurs fois par semaine, ils te prennent le bébé des bras en te disant « c’est correct, j’m’en occupe, va prendre un peu de temps pour toi! » Puis ils détournent le regard sans attendre ton approbation. Ok. Ça passe. T’es tellement brûlée qu’une petite demi-heure pour prendre un bain n’est pas de refus finalement.

Puis, bébé grandit tranquillement. Tu commences à voir de plus en plus de photos de ta progéniture sur le profil Facebook de mamie. Ok. C’est cute. Mais c’est à se demander parfois qui s’est déchiré le périnée pour le mettre au monde… mamie ou toi?

Un beau soir, pendant que tu allaites doucement, mamie te lâche un commentaire pas trop subtil pour t’inciter à mettre bébé au biberon, question qu’elle puisse vivre ça avec lui. Attends…. Quoi!!? Elle a eu son tour il te semble!

Quand vient le temps d’introduire les solides, elle arrive avec des purées de patates douces en quantité industrielle sans demande de ta part.

Un peu plus tard, papi invite ton petit à faire des activités ou à faire dodo à la maison sans te le demander d’abord. Et si tu avais d’autres plans? Il s’en fout ou quoi?!

Ensuite, papi et mamie bourrent ton p’tit de sucreries malgré une consigne claire de ta part d’éviter le sucre. « Oui mais c’est Spécial avec nous autres! » …… Effectivement, s’ils voyaient ton p’tit une fois par mois, tu n’en ferais pas de cas. Mais ils sont toujours dans le coin! Ils voient ton kid plusieurs fois semaine. Rendu là, ils sont des partenaires d’éducation, pas des grands-parents gâteaux! Mais chaque fois que tu abordes le sujet, ça ne mène à rien.

Pis un beau jour, tu mets ton pied à terre. « WHÔ MENUTE! », que tu scandes allègrement pis t’as ben raison de le faire.

C’est pas parce que mamie et papi sont bien gentils en s’impliquant et en te donnant des coups de main régulièrement que tu n’as pas le droit de nommer clairement tes attentes et tes limites. Il reste que le jour où tu auras besoin de conseils, tu cogneras à leur porte. Le jour où tu auras besoin de petits plats, tu composeras leur numéro de téléphone. En attendant, tu as suivi leurs règles toute ta vie. Ils ont bien fait leur travail parce que tu es une adulte responsable et bienveillante, une maman somme toute pas pire pantoute même! Donc c’est maintenant leur tour de t’écouter et te faire confiance. Leur tour de respecter tes règles quand il s’agit de ton enfant.

Mets tes culottes ma belle fille pis fais-toi confiance! Papi et mamie apprendront à te passer la puck et à respecter tes choix.

Sans rancune pour vous les grands-parents! Dans le fond, tout ce qu’on veut c’est un petit bout de chou heureux. On aime ça vous avoir dans le coin, mais on aime encore plus quand vous respectez nos choix de parents… même s’ils diffèrent des vôtres.

La Collaboratrice dans l'Ombre
LA COLLABORATRICE DANS L'OMBRE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *