À toi, la mère séparée et castratrice

angry woman with little man

À toi, la mère séparée et castratrice,

Celle qui ne laisse pas respirer son ex une seule seconde afin de prendre le contrôle et que les choses fonctionnent à sa manière, je pense que je vais te péter une petite coche ici, une petite montée de lait bien sentie qui me travaille depuis un bon bout de temps.

Qu’on se comprenne bien, je suis consciente que certains hommes ne sont pas des modèles de paternité par excellence, mais je parle ici des papas ordinaires.

T’sais, tu lui as quand même fait un enfant à cet homme épouvantable que tu bash à la journée longue quand tu l’aimais. Maintenant que tu ne l’aimes plus ou qu’il t’a quittée, tout devient un prétexte pour partir la guerre, pour le critiquer ouvertement, pour le faire sentir comme un parent inférieur.

Ce n’est quand même pas juste ton enfant, vous l’avez fait à deux. Tu vas devoir accepter de l’éduquer à deux, de laisser de la place à l’autre, de lui donner un pouvoir de décision. Car depuis la nuit des temps, on donne le pouvoir des enfants aux femmes mais helloooo… on est en 2017 fille, les choses ont changé. Les hommes aussi ont un jugement, une façon de voir les choses, sont impliqués. Je sais, cet homme t’a brisé le cœur, tu as de la rancœur, tu as mal et tu souffres. Mais ton enfant ne doit pas devenir un point de pression, un fardeau, un sujet de bataille. On ne devrait jamais utiliser son enfant pour obtenir vengeance. Il ne mérite pas ça.

Là fille, tu vas te ressaisir et agripper un miroir. Tu vas te regarder et te dire à voix haute : Je ne veux pas devenir cette personne amère. Parce que le contrôle n’apporte rien de bon. Tu vas devoir passer à un autre appel, comprendre que ton ex n’élèvera jamais ton enfant comme tu voudrais. Car il n’est pas toi. Tu vas cesser tes bitcheries, cesser de critiquer sa nouvelle blonde ou le moindre petit détail insignifiant tel une coupe de cheveux ratée (Entre nous, ça repousse des cheveux ! ). Parce que tu as pas envie de devenir cette fille qui passe pour une folle jalouse dont on parle dans les soirées entre amis en disant : Hey l’ex de X est vraiment folle…. !  Parce que tu es pas comme ça toi, tu es une bonne maman qui veut le bien de son enfant.

Un enfant a besoin d’une maman et d’un papa pour grandir de façon épanouie. Il a besoin de positif et de bonheur autour de lui. Et si toi petite maman malheureuse, tu rends papa malheureux alors on a deux parents malheureux comme les pierres… pas super avancés. Alors voici mon meilleur conseil ( Prends-le, c’est gratuit ! ) : Focusse sur le positif à venir dans ta vie et laisse ton ex respirer, laisse-le vivre… laisse-le être un papa !!

Be a mom, that’s it !

Audrey Latour
AUDREY LATOUR/td>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *