Lettre à toi, mon amour regretté

Cher amour, C’est le cœur gros que je t’écris ces quelques lignes. Parce que ça me déchire par en dedans, même après toutes ces années, d’avoir eu à faire un choix. Parce que jadis, la tête et le corps à l’envers, j’ai dû trancher. Car la société, le monde, notre culture – bref, tout sauf Lire la suite…

Es-tu celle que tu pensais être ?

Genre, t’es là. T’as trente ans. Est-ce que t’es devenue celle que tu pensais être ? Quand t’étais petite fille, pis que tu t’imaginais à trente ans, c’est-tu à ça que tu pensais ? De mon côté, la réponse, c’est non. Est-ce que c’est mieux, est-ce que c’est pire ? Je ne sais pas. Mais c’est pas à Lire la suite…

Cher demain

Cher demain, Je t’écris ces quelques mots pour te dire que tu es la cause de mes tourments, la raison principale de mes insomnies.  À peine la tête posée sur l’oreiller,  je songe à toi,  à la température qu’il fera, comment  j’habillerai mes enfants et aux rendez-vous à organiser.   Il m’arrive de penser aux dossiers Lire la suite…

Merci à toi, le prof

J’ai le goût de te dire merci, à toi, qui côtoies mon enfant et lui apprends les matières qui lui permettront un jour de choisir à son tour un métier. Je ne veux pas te dire merci parce que tu enseignes avec dévouement à mon enfant. Il va de soi que c’est ton travail, non Lire la suite…

Tourner la page

Salut 2017, Je ne sais pas comment tu vas déjà, ni comment tu vas aller. Mais j’ai envie de te parler. Je veux te dire une chose. Je veux te dire que je suis prête. J’ai finalement closé 2016, pis 2015, 2014 et les autres aussi. Parce qu’on ne se mentira pas, j’essayais surtout d’arrêter Lire la suite…

À toi, la maman d’un enfant différent

Je me demande à quel moment t’as réalisé que ton bébé n’était pas comme les autres, pas “normal”. À ton écho, le doc a vu que sa nuque n’avait pas la bonne épaisseur ? À quelques mois de vie, quand t’as remarqué qu’il ne cherchait pas ton regard ? A l’école, quand ses profs ont Lire la suite…